Ricciardo : « Bakou, une course unique pour moi »

Ricciardo : « Bakou, une course unique pour moi »

Daniel Ricciardo révèle que le Grand Prix d’Azerbaïdjan reste à l’heure actuelle sa course préférée depuis le début de la saison. L’Australien avait remporté la course au volant de sa Red Bull, profitant de nombreuses interruptions suite à plusieurs accrochages.

Mais si Daniel Ricciardo a autant apprécié cette victoire, c’est surtout parce qu’elle était inespérée quelque minutes encore avant le départ du Grand Prix d’Azerbaïdjan.

En effet, l’Australien devait prendre le départ de la course depuis la dixième position sur la grille , après une sortie de piste lors de la séance de qualifications la veille. Une position de départ lointaine donc pour l’Australien, qui ne pensait absolument pas être en mesure de remporter le Grand Prix d’Azerbaïdjan.

Mais seulement voilà, après 51 tours complètement fous, trois safety Car et un drapeau rouge, le pilote Red Bull s’est retrouvé en tête de la course, un peu aussi grâce à un arrêt prématuré en début de course, après qu’un débris soit venu se bloquer dans une écope de freins de sa RB13.

« En tout début de course, j’ai dû m’arrêter très tôt parce qu’un débris était bloqué dans une écope de freins, ce qui faisait monter anormalement la température des freins, je me suis donc retrouvé 17e.  A ce moment là, je n’aurais même pas misé un seul dollar sur ma victoire. »

« Je pense toujours à Bakou, c’était vraiment incroyable. Même si je n’avais terminé que troisième, cela resterait ma course préférée, car ce fut une course complètement folle. J’ai aussi aimé Monaco ou l’Autriche, mais Bakou reste une course unique pour moi. » déclare Daniel Ricciardo.

Daniel Ricciardo est actuellement quatrième au championnat du monde avec 117 points inscrits depuis le début de l’année. L’Australien est sur le point de se faire rattraper par Kimi Raikkonen, qui est à un petit point du pilote Red Bull.

commentaires