Romain Grosjean estime qu’il faut s’attendre à des surprises en Chine

Romain Grosjean estime qu’il faut s’attendre à des surprises en Chine
© Haas F1 Team

GP de Chine – Shanghai : Romain Grosjean estime qu’il faudra s’attendre à quelques surprises ce week-end à Shanghai sur un tracé où une bonne gestion des pneumatiques sera la clé du succès mais aussi en raison d’une météo imprévisible dans cette région du globe.

Il faudra également noter que Pirelli a choisi pour la toute première fois depuis 2011 de sauter d’un cran dans sa gamme de pneus pour le Grand Prix de Chine. Le manufacturier unique de la F1 met à disposition des pilotes les gommes Médiums, Tendres et Ultra-Tendres, zappant ainsi les pneus Super-Tendres.

« Je suppose que cela va ouvrir des stratégies. » explique Grosjean. « Surtout s’il y a beaucoup de dégradation avec les Ultra-Tendres. »

« J’ai vraiment hâte de voir ce que nous allons pouvoir faire. Shanghai est une piste délicate, elle est très différente des deux premières manches de l’année. »

« Le temps peut être aussi difficile, il peut faire froid ou chaud, cela dépendra beaucoup de cela aussi. L’équilibre sur la voiture est très difficile à trouver en Chine, car les pneus avant sont très sollicités, ce qui rend les choses encore plus difficiles. »

« L’une des principales préoccupations et d’essayer de tirer le meilleur parti des pneus avant, c’est un circuit à l’avant limité, ce qui signifie que la voiture doit bien fonctionner avec les pneus avant, sinon elle devient très délicate. »

Des qualifications très importantes à Shanghai

Romain Grosjean explique que les pilotes réussissant à se classer dans le top dix lors des qualifications le samedi ont de grandes chances de terminer la course dans le top dix.

« Si vous vous qualifiez dans les dix premiers, alors vous devriez terminer parmi les dix premiers. Si vous n’y êtes pas, alors ça devient plus difficile. »

Romain Grosjean n’a toujours pas ouvert son compteur de point cette année, le pilote français a abandonné en Australie et a terminé le Grand Prix de Bahreïn à la quinzième position.