Tensions entre Sainz et Kvyat, Red Bull décide de libérer l’Espagnol

Tensions entre Sainz et Kvyat, Red Bull décide de libérer l’Espagnol

Christian Horner, le team principal de Red Bull, a complètement changé son fusil d’épaule depuis le Grand Prix de Grande Bretagne ce week-end. Alors qu’il déclarait la semaine dernière en Autriche que Carlos Sainz piloterait toujours pour Toro Rosso en 2018, le Britannique tient un tout autre discours aujourd’hui.

« Il est sous contrat, nous avions une option sur lui pour l’année prochaine et celle d’après, et nous avons décidé de l’exercer. Il est sous contrat avec Red Bull jusqu’à la fin de l’année 2019. Il pilotera une Toro Rosso l’an prochain, que les choses soient claires ! » déclarait Horner en Autriche il y a dix jours.

Mais il faut dire que depuis le Grand Prix d’Autriche la situation a légèrement évolué : en effet, selon les informations de F1only.fr, la relation entre Daniil Kvyat et Carlos Sainz s’est nettement dégradée au sein de l’équipe après l’accrochage survenu entre les deux pilotes dimanche dernier à Silverstone.

Sainz a clairement fait savoir à ses dirigeants qu’il souhaitait quitter l’équipe l’an prochain et leur a demandé de ne pas le retenir. Horner a donc accepté la demande du pilote espagnol mais prévient les autres écuries qu’il ne lâchera pas son pilote pour rien. Le team principal de Red Bull confirme ce lundi qu’il est prêt à étudier toute proposition.

« Pour nous, Carlos est un atout, et un atout a une valeur. Si une autre équipe désire l’avoir, ou s’il souhaite courir pour une autre équipe, quelque chose qui a une valeur a aussi un prix. Si quelqu’un est prêt à faire une offre, nous l’étudierons bien entendu. » déclare Christian Horner à nos confrères de Sky Sports.

« Mais il faudra que ce soit une offre importante, car nous avons beaucoup investi en Carlos. Nous n’allons pas nous séparer d’un tel atout comme ça sans la moindre compensation. » conclut le Britannique.