Sebastian Vettel : « Nous n’avons pas encore le rythme »

Sebastian Vettel : « Nous n’avons pas encore le rythme »
© Ferrari

Alors qu’il a remporté la première course de la saison à Melbourne en battant Lewis Hamilton, Sebastian Vettel estime que Ferrari affiche un plus grand écart avec Mercedes cette année par rapport à l’an dernier.

Le pilote Ferrari a concédé qu’il s’agissait d’une victoire chanceuse dimanche en Australie, bien aidé par la VSC et un problème de logiciel sur la voiture d’Hamilton.

Le quadruple champion du monde insiste cependant sur le fait que l’équipe italienne devra améliorer le rythme de la SF71-H pour arriver à défier la W09 de Mercedes au mérite.

« Aujourd’hui [dimanche] nous n’avions pas le rythme de course pour égaler Mercedes. » déclarait Vettel ce dimanche soir à Melbourne.

« Pour être honnête, Lewis a été plus rapide, alors que l’année dernière je pense que nous avions un peu plus de rythme à ce stade. L’an dernier, nous les avons mis sous pression. »

« Pour le moment nous sommes un peu moins bien si nous regardons les écarts sur tout le week-end. Ce n’est pas encore un vrai match, et nous ne sommes pas là où nous voulons être. Lorsque je pilote, la voiture ne réagit pas comme je le voudrais. Je me bats encore un peu avec.

« Il est inutile de dire que nous avons eu un peu de chance avec l’entrée de la voiture de sécurité, mais je pense également que nous avons eu quelques courses, en particulier l’année dernière, où c’est allé dans l’autre sens. »