Restez connéctés

red bull

Sebastien Ogier au volant de la Red Bull la semaine prochaine

Publié

le

seb ogier f1 red bull
© Red Bull Content Pool/Getty

Red Bull Racing a organisé une journée d’essais avec le quadruple champion du monde de Rallye, Sebastien Ogier, la semaine prochaine sur le circuit du RedBull Ring en Autriche. Ogier va ainsi rejoindre la liste des pilotes de Rally ayant déjà pu essayer une monoplace de Formule 1 comme Colin McRae, Sébastien Loeb, Mikko Hirvonen et Carlos Sainz, et qui auront tous garder de bonnes impressions de leur test.

Pour l’heure, Red Bull n’a pas encore communiqué sur le modèle exact de monoplace que pilotera Sebastien Ogier la semaine prochaine, mais tout porte à croire qu’il s’agira d’une F1 de 2013 équipée du moteur V8. Inutile de préciser que Ogier n’a nullement l’intention de quitter le monde du Rallye, et qu’il ne s’agit là que d’un pur coup marketing pour la marque de boissons énergisante.

Red Bull a annoncé cet événement seulement quelques jours après que Robert Kubica ait testé la Lotus de 2012 sur le circuit Ricardo Tormo de Valence en Espagne pour le compte de Renault. Idem, outre le fait que le constructeur français ait fait faire pas moins de 115 tours de circuit au Polonais, l’opération ressemblait plus à un coup marketing qu’à un vrai test.

La marque de boissons énergisante a sans doute été frustrée de voir son partenaire moteur en F1 lui voler la vedette, elle qui d’habitude est en avance sur tous les bons coups.

red bull

La meilleure chance de victoire est passée pour Red Bull après Singapour

Publié

le

© DR

Max Verstappen craint que la meilleure chance pour Red Bull d’une autre victoire cette saison soit déjà passée après le Grand Prix de Singapour.

Le Hollandais et son coéquipier Daniel Ricciardo s’étaient bien préparés pour se battre pour une victoire à Singapour et ont affiché un rythme compétitif tout au long du week-end.

Mais la course de Max Verstappen s’est terminée peu avant le premier virage après avoir été impliqué dans une collision avec les deux Ferrari au départ du Grand Prix de Singapour.

Interrogé sur ses chances de victoires lors des six dernières courses de la saison 2017, Verstappen se veut plus pessimiste qu’avant son arrivée à Singapour la semaine dernière.

« Nous ne serons pas aussi forts que sur cette piste [Singapour]. » déclare Max Verstappen. Quant on lui suggère que le circuit d’Abou Dhabi pourrait être un bon tracé pour la Red Bull, le Holladais répond : « Non, il y a trop de lignes droites là-bas. Nous avions notre meilleur chance d’obtenir un bon résultat [à Singapour], et cela ne s’est pas produit. »

« Mais de toute façon, toute l’année les choses ne se sont pas bien passées. Peut-être que cela va encore se produire, ou bien peut-être que nous aurons quelques années où tout ira mieux. »

Bien que le tracé soit plus adapté aux Mercedes, la prochaine course programmée en Malaisie pourrait bien être une opportunité pour les pilotes Red Bull, qui ont signé le doublé l’an dernier sur le tracé de Sepang, bien aidés il est vrai par l’abandon de Lewis Hamilton sur casse moteur.

Continuer à lire

red bull

Voici à quoi pourrait ressembler la Red Bull en 2018

Publié

le

© Sean Bull Design

Red Bull et Aston Martin devraient travailler de façon plus étroite à partir de la saison prochaine en Formule 1, ce qui a donné une idée à Sean Bull, célèbre designer que l’on ne vous présente plus maintenant.

Si l’information qui circule depuis quelques semaines se confirme, Aston Martin devrait devenir le commanditaire principal de Red Bull en 2018.

Le logo d’Aston Martin devrait donc en toute logique être très visible sur la monoplace de Milton Keynes. Voici donc à quoi pourrait ressembler la Red Bul (RB14 ?) décorée par Sean Bull.

Continuer à lire

red bull

L’arrivée du moteur Honda chez Red Bull n’inquiète pas Verstappen

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Max Verstappen déclare qu’il ne craint pas que Red Bull soit obligée d’utiliser le moteur Honda à partir de la saison 2019.

Le jeune hollandais insiste sur le fait qu’il prendra une décision concernant son avenir une fois qu’il aura vu comment Red Bull évoluera l’année prochaine en termes de performance.

L’une des conséquences du changement de moteur entre Toro Rosso et McLaren est que Renault a décidé de ne plus fournir son unité de puissance à Red Bull à partir de la fin de la saison prochaine.

Le constructeur français laisse Red Bull dans une situation où l’équipe de Milton Keynes ne peut pas avoir d’autre option que d’utiliser le moteur Honda à partir de 2019, et ce quelque soit les progrès du motoriste japonais dans les 18 prochains mois.

Mais malgré les mauvais résultats du bloc V6 Turbo de Honda au cours des trois dernières années en F1, Max Verstappen déclare qu’il n’est pas alarmé par la situation.

« Je sais que l’année prochaine je piloterai avec Red Bull-Renault et ensuite nous verrons. » déclare Verstappen à Singapour ce jeudi. « Je verrai ensuite ce que je fais en 2019, mais je ne m’inquiète pas. Je veux surtout me concentrer sur le début de la saison 2018 et voir si nous sommes compétitifs. »

« Il se pourrait que Honda soit très compétitif, mais je ne sais pas ce qui a été décidé pour l’avenir. Nous devons juste attendre et voir, nous devons juste voir ce qu’il se passera début 2018 et ensuite nous saurons. »

Continuer à lire

red bull

Red Bull s’attend à d’autres pénalités de grille d’ici la fin de l’année

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Red Bull pense ne pas pouvoir échapper à d’autres pénalités de grille d’ici la fin de la saison après avoir déjà sacrifié son Grand Prix d’Italie pour arriver à Singapour avec un moteur neuf.

Malgré le fait que Renault ait déjà précisé que du personnel dédié serait mis à disposition de l’équipe de Milton Keynes à partir de Singapour, Christian Horner, le team principal de l’écurie Red Bull, pense qu’il sera impossible d’échapper à d’autres pénalités avant la fin de l’année.

« Nous allons certainement subir d’autres pénalités. » confirme Horner. « J’espère que nous aurons le choix stratégique de l’endroit où nous prendrons ces pénalités, mais il est improbable que nous puissions aller jusqu’à la fin de la saison sans subir de nouvelles pénalités. »

Singapour est l’un des circuits sur lequel Red Bull peut signer une belle performance, le châssis de la RB13 étant réputé excellent pour des circuits sinueux et urbains comme celui de Singapour.

Continuer à lire

red bull

Red Bull intéressée par le moteur Honda

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Christian Horner déclare que Red Bull pourrait être intéressée par un futur partenariat avec Honda à partir de la saison 2019.

Pour l’instant, Honda fait peur aux équipes de Formule 1, notamment après avoir passé trois saisons avec McLaren sans jamais avoir réellement démontrer tout le potentiel de son moteur.

Le motoriste japonnais est actuellement en discussions avec Toro Rosso pour lui fournir son unité de puissance à partir de 2018, un partenariat qui pourrait éventuellement intéresser Red bull, lorsque son contrat avec Renault prendra fin en 2019.

« Pour nous, ce scénario pourrait être assez intéressant car il nous donnerait une nouvelle option. » déclare Christian Horner, team principal de Red Bull. « 

Le responsable britannique est bien conscient que la relation entre Red bull et Renault prendra bientôt fin et doit donc déjà commencer à chercher des alternatives à long termes.

  Honda peut ne pas être le meilleur pour le moment, mais il est également vrai qu’ils ont encore une année pour montrer leur potentiel avec Toro Rosso, si l’accord est signé.

« Pour l’instant, nous n’avons aucune option. Et dans cette entreprise, nous voulons toujours avoir des options disponibles. »

« Pour l’heure, c’est beaucoup plus un problème pour Toro Rosso, parce qu’ils vont devoir concevoir une voiture et une boîte de vitesses autour de cette unité de puissance s’ils décident de suivre cette route pour la saison prochaine.  Mais je pense que cela devra aussi s’appliquer à McLaren, s’ils décident aussi de passer avec Renault. » conclut le Britannique.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.