Restez connéctés

2018

Toto Wolff fait du pied à Carlos Sainz

Publié

le

Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes ne tarit pas d’éloges sur le pilote Toro Rosso Carlos Sainz Jr. L’Espagnol est très convoité par les grandes équipes depuis un an et Mercedes fait bien partie de celles-ci. Wolff ne perd pas son temps, alors que nous ne sommes qu’à la cinquième course de la saison, l’Autrichien pense déjà au marché des transferts, qui devrait s’ouvrir dans peu de temps.

La particularité du « mercato » cette saison est que les grands noms de la discipline arrivent en fin de contrat avec leur équipe respective, parmi eux, Sebastian vettel, Kimi Raikkonen, Lewis Hamilton ou encore Fernando Alonso. Mais Carlos Sainz Jr aussi arrive sur la fin de son contrat avec Red Bull, et c’est donc avec une arrière pensée que Toto Wolff vante les qualités du jeune pilote.

« Carlos est prêt et je l’aime vraiment, et j’aime sa famille. Carlos est comme un pilote devrait être, il est un pilote moderne, intelligent et rapide. Cependant, il est pilote Red Bull, et ils vont tout faire pour le garder parce qu’il est bon. Voici la situation actuellement. » explique Toto Wolff.

Carlos Sainz a déjà été lié à Renault l’an dernier, mais sa côte de popularité n’a cessé de grimper ces derniers mois. L’actuel pilote Toro Rosso pourrait bien être un candidat sérieux pour remplacer Valtteri Bottas chez Mercedes l’an prochain si le contrat d’une année du Finlandais n’est pas reconduit.

.

2018

F1 2018 : Quoi de nouveau sur les monoplaces ?

Publié

le

© Ferrari

L’année dernière, les règles ont subi un changement vraiment révolutionnaire, mais il y aura moins de bouleversements en 2018. Néanmoins, le look des F1 va changer dans plusieurs domaines.

Châssis et aérodynamique. La modification la plus visible est l’introduction du HALO, la structure conçue pour protéger le pilote contre un objet volant. Ce changement a impliqué beaucoup de travail pour les concepteurs, d’une part parce que l’augmentation de 5 kilos du poids minimum de la voiture, à 733 Kg, ne compense que partiellement le poids du composant et, d’autre part, en raison de l’inévitable effet sur le flux d’air.

Esthétiquement cependant, on peut s’attendre à une amélioration par rapport aux prototypes vus à ce jour, grâce au fait qu’il soit légèrement caréné et intégré dans la livrée de la voiture.

Le grand «aileron de requin» sur le capot moteur a presque disparu, tandis que le positionnement de l’aile en T transversale [T Wing], que toutes les équipes ont utilisé en 2017 pour mieux orienter le flux d’air vers l’aileron arrière, a été revu.

Le Monkey Seat [siège de singe], placé sous l’aileron arrière, a lui aussi été revu pour 2018. La sortie d’échappement a été positionnée plus en arrière et cette année, comme précaution de sécurité supplémentaire, chaque roue aura trois attaches de câble pour les empêcher de se détacher en cas d’accident.

La norme de crash test frontal est également plus sévère et enfin, sur le devant du châssis, les voitures porteront une caméra vidéo à 360 degrés.

Unité de puissance. Selon la réglementation sportive 2018, le nombre d’unités de puissance (les moteurs V6) qui peuvent être utilisées au cours de la saison, qui comporte 21 courses, a été réduit de quatre à trois, ce qui signifie que chaque moteur devra augmenter d’environ 40% son kilométrage par rapport à 2017.

Il y aura également des restrictions plus sévères sur la consommation d’huile, avec seulement un type de lubrifiant autorisé au cours d’un week-end de course, et en respectant une consommation de maximum 6L pour 100 km.

De nouveaux règlements relatifs au positionnement de certains composants électriques dans la zone entourant les batteries rechargeables sont imposés, tandis que d’autres restrictions sont imposées en ce qui concerne le carburant et la température de l’air entrant dans l’admission d’air, ainsi que les gaz d’échappement.

Continuer à lire

2018

Le plateau 2018 est désormais complet

Publié

le

© DR

Le plateau 2018 est désormais complet après l’annonce de Williams survenue ce mardi qui confirme Sergey Sirotkin en tant que titulaire aux côtés de Lance Stroll.

Il ne manquait plus que l’annonce de l’équipe de Grove pour compléter le tableau, et c’est désormais chose faite. La grille 2018 est au grand complet à six semaines des essais hivernaux qui se tiendront à Barcelone.

La grille 2018

Equipe Pilotes
MercedesL Hamilton/V Bottas
FerrariS Vettel/K Raikkonen
McLarenF Alonso/S Vandoorne
Aston Martin RBRD Ricciardo/M Verstappen
Force IndiaE Ocon/S Perez
WilliamsL Stroll/ S Sirotkin
Toro RossoP Gasly/B Hartley
RenaultC Sainz/N Hulkenberg
Alfa Roméo SauberC Leclerc/M Ericsson
Haas F1 TeamR Grosjean/K Magnussen
Continuer à lire

2018

Les fans de F1 doivent s’attendre à une toute nouvelle expérience télévisuelle en 2018

Publié

le

© DR

Les fans de Formule 1 devront s’attendre à de grandes nouveautés en termes de diffusion télévisé cette année, alors que Liberty Media commence déjà à mettre en place son plan d’action.

Le directeur commercial de la Formule 1, Sean Bratches, a rencontré les équipes avant les vacances de noël afin de trouver des idées pour la saison 2018, et l’un des domaines où il y aura le plus grand changement reste la façon dont les courses de F1 seront diffusées.

Le directeur exécutif de McLaren, l’Américain Zak Brown, se dit enthousiasmé par ce qui a été proposé par Liberty Media et estime qu’il s’agira d’une excellente nouvelle pour tous ceux qui veulent se rapprocher de l’action.

« Avant noël Sean Bratches nous a présenté la nouvelle stratégie commerciale de la F1. » déclare Brown sur le blog de notre confrère James Allen.

« Comme nous le savons, l’accent est mis sur le numérique, mais l’an dernier, il s’agissait de tester les choses. Pour cette année, il y a des produits en place, comme une nouvelle application F1, des plateformes de streaming, et ils ont aussi David Hill, l’un des grands innovateurs du sport à la TV, pour superviser le package graphique et la façon dont la course sera diffusée. »

« Vous verrez des changements importants sur la diffusion, sur les graphiques ou les commentaires. Ensuite, sur l’événement en lui-même, nous verrons plus d’engagement de la part des fans. En s’appuyant sur l’année dernière, il y aura de nouveaux médias pour aider les fans à se rapprocher des équipes. »

« Je pense vraiment que les plus grands impacts seront du côté des médias, montrant la F1 d’une manière dont elle n’a jamais été montrée auparavant. Cela va certainement nous donner un public plus jeune et plus large, et ce public devrait être plus engagé. »

Continuer à lire

2018

La F1 va réorganiser l’expérience merchandising pour les fans en 2018

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Liberty Media prépare une série de nouveauté pour la saison 2018 et parmi ceux-ci figurent le renouvellement de l’image de la discipline, renouvellement qui a déjà débuté avec la présentation récente d’un nouveau logo.

Mais les Américains souhaitent développer davantage le produit F1 et vont donc s’attaquer au merchandising dés le début de la saison 2018 en multipliant les points de vente sur les circuits et en tentant de s’adapter aux fans du monde entier.

Jusqu’à présent, si vous vous êtes déjà rendu sur un circuit pour assister à un Grand Prix de Formule 1, vous vous êtes certainement rendu compte que tous les produits dérivés étaient en vente sur plusieurs stands différents et propre à chaque équipe.

Dorénavant, Liberty Média veut mettre en place un seul et unique point de vente par circuit, un peu comme un centre commercial dédié à la Formule 1.

« L’année prochaine, nous aurons un grand magasin où les fans pourront venir acheter sur place ou bien se faire envoyer à la maison. Notre partenaire DHL sera là pour les aider. » déclare Sean Bratches, directeur commercial de la F1. « Nous allons créer une expérience que les fans apprécieront. »

« Si vous regardez en NASCAR, vous pouvez vous apercevoir que 20 ou 30% des produits qu’ils vendent sont des produits « J’étais là ! « , le pourcentage restant étant les équipements des équipes et pilotes. »

« Mais nous, nous voulons donner une meilleure plate-forme aux équipes et aux pilotes, le merchandising de la F1 sera prédominant. »

 

Continuer à lire

2018

Les frais d’inscription des équipes de F1 révélés

Publié

le

© Mercedes-AMG

Les montants qu’ont dû verser chaque équipe de Formule 1 pour pouvoir participer au championnat du monde 2018 ont été révélés.

Les équipes de F1 doivent en effet payer des frais d’inscription avant de pouvoir participer à un championnat du monde, des frais calculés selon un forfait de droit d’entrée et sur  le nombre de points marqués la saison précédente.

Ce système a été introduit en F1 en 2013, et selon ce modèle, chaque équipe doit payer un droit d’entrée forfaitaire de 516 128 dollars mais auquel il faudra ajouter une certaine somme en fonction des points inscrits la saison précédente.

L’équipe championne du monde des constructeurs doit payer 6194 dollars pour chaque point marqué, tandis que les autres équipes devront payer 5161 dollars pour chaque point inscrit. Les équipes doivent transférer l’argent avant le 30 novembre chaque année.

PositionEquipePointsFrais d'entrée (dollars)Par rapport à 2016
1Mercedes6684 653 720-600 818
2Ferrari5223 210 170+639 964
3Red Bull3682 415 376-516 100
4Force India 1871 481 235+72 254
5Williams83944 491-283 855
6Renault57810 305+252 889
7Toro Rosso53789 661-51 610
8Haas47758 695+92 898
9McLaren30670 958-237 406
10Sauber5541 933+15 483
Continuer à lire

2018

Hamilton s’attend à ce que Mercedes maintienne sa fiabilité en 2018

Publié

le

© Mercedes-AMG

La fiabilité a tenu un rôle important en 2017, et c’est notamment des problèmes de fiabilité sur le moteur Ferrari qui ont permis à Mercedes de remporter un quatrième titre des constructeurs.

Les problèmes mécaniques subis par Ferrari durant la seconde moitié de la saison ont clairement avantagé Mercedes, qui a profité de la fragilité des deux monoplaces de Maranello pour inscrire de gros points.

Pour la saison 2018, la limite moteur par saison a été réduite à trois [contre quatre en 2017], de sorte que la fiabilité sera de nouveau un élément critique pour la lutte au championnat.

En ce sens, Lewis Hamilton espère que Mercedes sera en mesure de maintenir sa forme, malgré le fait que le Britannique [comme tous les autres pilotes] disposera d’une unité de puissance en moins durant la saison 2018.

« Notre plan est de terminer chaque course. » déclare Hamilton. « C’est notre objectif bien-sûr, mais il nous sera difficile de l’atteindre. »

« C’est ce que nous prévoyons de faire, j’y crois, et je pense que l’équipe peut le faire. C’est un énorme défi, et peut-être que 2017 a été une année en or pour nous, mais il n’y a aucune raison de ne pas le refaire. »

« Parmi tous les moteurs, ceux de Ferrari et de Renault pourront potentiellement déterminer le titre d’une manière ou d’une autre. »

« Mais comme je l’ai déjà dit, notre plan est de terminer chaque course. Nous avons eu la meilleure fiabilité que nous n’ayons jamais eue, ce sera certainement difficile, mais nous travaillons avec la même approche que pour 2017. » conclut le quadruple champion du monde.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.