Un retour de la F1 en Afrique du sud est « peu probable »

Un retour de la F1 en Afrique du sud est « peu probable »
© DR/circuit de Kyalami

Selon un porte-parole du circuit, il est peu probable que le Grand Prix d’Afrique du sud revienne au calendrier de la Formule 1 en raison du coût élevé que cela engendrerait.

Le dernier Grand Prix d’Afrique du sud à eu lieu à Kyalami en 1993, mais après avoir été vendu à Porsche South Africa en 2014, le tracé a été entièrement rénové.

Dés lors, beaucoup de rumeurs ont commencé à circuler concernant l’arrivée prochaine de la Formule 1 sur ce circuit ultra moderne, mais Christo Kruger, le porte parole du circuit, affirme que le site serait dans l’incapacité de supporter seul le coût exorbitant demandé pour l’organisation d’un Grand Prix de F1.

« Kyalami aimerait accueillir de nouveau la Formule 1 sur le circuit, il y a un véritable héritage que nous aimerions voir revenir. » explique Christo Kruger à F1 Fanatic. 

« Je pense aussi que le continent africain mérite une véritable course de Formule 1, mais les coûts prohibitifs relatifs à l’organisation d’un Grand Prix de F1 est vraiment notre bête noire. Avec la structure actuelle, financièrement ce n’est pas possible d’accueillir la Formule 1. »

La piste de Kyalami ne possède pas le fameux grade 1 de la FIA, précieux sésame pour pouvoir accueillir la Formule 1, cependant,  des changements minimes sur le tracé pourraient suffire à obtenir le grade 1.

« Kyalami reste là comme une installation et nous sommes prêts à entrer en discussion pour améliorer ou changer le circuit actuel afin de le rendre conforme pour les courses de Formule 1. »

« C’est une piste de grade 2 actuellement, et nous voudrions la passer en Grade 1 FIA, mais nous avons besoin d’avoir un engagement sur du long terme avec la Formule 1 en Afrique du sud. »

« Je pense que nous n’aurions pas de mal à vendre les billets pour un Grand Prix de Formule 1 en Afrique du sud, à condition que les prix soient raisonnables. »

commentaires