Restez connéctés

GP de Bahreïn

Valtteri Bottas a dû composer avec des problèmes de pression sur ses pneus

Publié

le

© DR

Auteur de la pôle position samedi, Valtteri Bottas ne doit se contenter que de la troisième position à l’arrivée du Grand Prix de Bahreïn. Le pilote Mercedes a eu beaucoup de mal à garder ses pneumatiques en bonne forme tout au long de la course en raison de problèmes de pression,  et aura finalement dû laisser passer son coéquipier dans les derniers tours, en raison du delta de vitesse important entre les deux pilotes.

« Nous avons trouvé un petit problème de pression de pneus, c’est pour ça que j’avais du mal avec le train arrière. J’avais du survirage en permanence, et c’est pour ça que j’étais lent. C’est dommage, car l’objectif pour aujourd’hui était bien plus élevé. C’était vraiment une course délicate pour moi, j’ai manqué de rythme de bout en bout. Il y a aura davantage à venir de ma part, même si c’est le meilleur week-end avec l’équipe depuis mon arrivée chez Mercedes. » explique Valtteri Bottas sur le podium.

Le pilote Mercedes occupe la troisième place du classement des pilotes, il accuse désormais un retard de 30 points sur le leader du championnat Sebastian Vettel.

GP de Bahreïn

Le GP de Bahreïn : Une course « étrange » pour Valtteri Bottas

Publié

le

© Mercedes-AMG

Auteur d’une pole position samedi à l’issue de la séance de qualifications du Grand Prix de Bahreïn, Valtteri Bottas est incapable d’expliquer sa contre performance le lendemain en course. Le pilote Mercedes n’avait pas le rythme nécessaire pour rester en tête du Grand Prix et a même dû s’effacer lorsque son coéquipier Lewis Hamilton revenait sur lui.

Au terme de la course, Valtteri Bottas terminera finalement sur la troisième marche du podium, et même si des problèmes de pression pneumatique sont venue entacher son premier relais, le Finlandais ne comprend pas pourquoi sa Mercedes ne tenait pas le rythme lors des relais deux et trois.

« Sur les relais deux et trois, il n’y a aucune explication sur la raison pour laquelle les pneus arrières ne fonctionnaient pas. Mon rythme assez lent était sans doute dû à un problème d’équilibre et au train arrière, mais nous n’avons pas encore les réponses sur ce qui a pu causer cela. Une chose est sûre, pour moi ce n’était pas normal. J’ai tout essayé en course : Différentiel, répartition de freinage, j’ai même essayé de régler le survirage afin d’essayer d’améliorer la stabilité à l’arrière, mais il n’y avait rien à faire. Lorsque les gommes étaient neuves ça allait, mais ensuite… Ce fut une course vraiment étrange, cela n’est pas très facile à expliquer. »explique Bottas.

Mercedes travaille justement sur la compréhension des pneumatiques durant les deux journées de tests privés sur le circuit de Sakhir. Lewis Hamilton aussi à rencontré des difficultés avec ses gommes lors de la manche inaugurale en Australie.

 

Continuer à lire

GP de Bahreïn

Max Verstappen : « Nous aurions pu finir deuxième »

Publié

le

© DR

Max Verstappen estime qu’il était en mesure de se battre pour la victoire hier lors du Grand Prix de Bahreïn, le pilote Red Bull a dû finalement abandonner après avoir rencontré un problème de freins sur sa RB13. Le jeune hollandais était lui-même étonné du rythme affiché par sa monoplace à Sakhir, un circuit qui ne convient pas à la Red Bull sur le papier.

« La voiture était bien meilleure que ce que nous pensions, et si nous avions réussi à faire l’undercut sur les Mercedes, je pense que nous aurions pu au moins terminer deuxième. C’est vraiment dommage car nous avons perdu beaucoup de points. Mais dès que j’ai tapé la pédale de freins, je n’ai pas réussi à m’arrêter, défaillance des freins à l’arrière. C’est comme ça ! «  explique Max Verstappen.

Le pilote Red Bull a perdu sa troisième place au championnat du monde, il se retrouve désormais cinquième du classement avec 25 points à l’issue du Grand Prix de Bahreïn.

Continuer à lire

GP de Bahreïn

Jolyon Palmer : « Pas le rythme pour faire mieux »

Publié

le

© Renault

Jolyon Palmer n’a pas réussi à transformer sa 10e position au départ de la course en points hier lors du Grand Prix de Bahreïn. Le pilote Renault termine le Grand Prix à la treizième position, démontrant ainsi que la RS17 n’a pas encore un rythme de course suffisant pour aller chercher les gros points.

« C’était une course difficile. Je me suis bien battu avec Alonso et Kvyat après que la voiture de sécurité ait regroupé le peloton. Mais les quelques contacts avec Kvyat n’ont pas arrangé les choses. Je n’avais vraiment pas le rythme pour faire mieux et il me semblait que mes pneus se dégradaient plus vite que ceux de mes adversaires. C’était une soirée difficile, où nous devions composer avec un manque de performance. » explique Palmer.

Son coéquipier Nico Hulkenberg termine quant à lui à la neuvième place du Grand Prix de Bahreïn. Il permet à Renault de marquer ses premiers points de la saison.

Continuer à lire

GP de Bahreïn

Renault ouvre son compteur de points au GP de Bahreïn

Publié

le

© Renault

Renault a marqué ses premiers points de la saison à l’arrivée d’un Grand Prix très disputé sur le circuit international de Bahreïn. Malgré des progrès constants, concrétisés par une double qualification de Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer dans le top 10, les deux pilotes terminent à de moins bonnes places que leurs positions de départ.

Après 57 tours et des difficultés avec le rythme de course, Nico Hulkenberg termine neuvième après avoir marqué deux arrêts, tandis que Jolyon Palmer se classe treizième.

« Aujourd’hui, nous marquons nos premiers points à l’issue d’une très bonne course de Nico. Nous avons peut-être perdu une place par rapport à la stratégie optimale, mais le plus important pour nous est de comprendre pourquoi nous avons une telle différence entre notre performance en qualifications et notre rythme de course. Jo a connu un dimanche plus difficile, nous allons également devoir comprendre pourquoi, particulièrement après sa première qualification dans le top 10 hier. Heureusement, nous allons enchaîner avec des essais, qui nous aideront à progresser dans notre compréhension des problèmes clairement identifiés. Nous introduirons également les premières évolutions majeures d’une saison qui sera rythmée par de nombreux progrès et améliorations. » déclare Cyril Abitboul, directeur général de Renault.

Continuer à lire

GP de Bahreïn

Les photos du Grand Prix de Bahreïn 2017

Publié

le

© DR

Voici les plus belles images du Grand Prix de Bahreïn 2017, la course a été remportée par Sebastian Vettel au volant de sa Ferrari SF70-H. Le quadruple champion du monde a devancé Lewis Hamilton et Valtteri Bottas.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.