Restez connéctés

2018

Valtteri Bottas devrait prolonger avec Mercedes en 2018

Publié

le

© Mercedes-AMG

Valtteri Bottas a signé qu’un contrat pour une seule saison avec Mercedes lors de son arrivée dans l’équipe début 2017. Le Finlandais devait prouver qu’il méritait son baquet au sein de l’équipe championne du monde, et force est de constater que l’ancien pilote Williams effectue un bon début de saison.

Le pilote Mercedes occupe la troisième place au championnat des pilotes, juste derrière Lewis Hamilton, et a déjà signé deux victoires en dix courses. Ses derniers résultats ont clairement joué en sa faveur, c’est en tout les cas ce qu’ a déclaré Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes.

« Je suis vraiment satisfait de Valtteri. » déclare Toto Wolff. « Je crois que pour 2018 ce sera oui, nous sommes prêts à 90%. Je pense que vu ses performances, il n’y a pas vraiment de questions à se poser. Cependant, il ne s’agit pas seulement de l’année prochaine, mais des années suivantes aussi. Nous devons donc mettre toutes les pièces du puzzle ensemble. »

« Après le Grand Prix de Hongrie, je serai en Italie pour les vacances. J’aurais donc tout le temps d’y réfléchir. J’y penserai davantage lorsque je serai sur la plage. » conclut Wolff.

Rappelons que Valtteri Bottas a été appelé à la dernière minute par Mercedes cet hiver, le Finlandais a été préféré à Pascal Wehrlein, qui appartient à Mercedes.

 

2018

La FIA durcit le règlement sur les départs pour 2018

Publié

le

Comme annoncé il y a quelques semaines suite au départ canon de la Mercedes de Valtteri Bottas au Grand Prix d’Autriche, la FIA a décidé de durcir le règlement sur les départs à partir de 2018.

Valtteri Bottas n’était pas le seul pilote ayant fait parler de lui lors d’un départ cette saison, puisque déjà en Chine, Sebastian Vettel avait positionné sa Ferrari en travers sur son emplacement.

Le pilote allemand n’avait pas été sanctionné pour cela, puisqu’il n’existait pas de réglementation assez précise pour ce genre de cas.

Mais c’est désormais chose faite, puisque la FIA pénalisera un pilote à partir de la saison prochaine s’il ne se place pas correctement sur la grille de départ d’un Grand Prix, et ce, même si le système de détection automatique ne fonctionne pas.

Tout pilote mal positionné sur la grille s’exposera à une pénalité de passage par les stands ou à un stop and Go de dix secondes. La FIA contrôlera l’emplacement des pilotes grâce au transpondeur présent sur les voitures et un capteur placé sur la grille.

Continuer à lire

2018

Les équipes autorisées à utiliser une F1 2018 pour les démonstrations

Publié

le

© DR

La FIA a autorisé les équipes de F1 à utiliser les monoplaces de la saison 2018 lors de démonstrations à partir de l’an prochain.

Jusqu’à présent, les équipes n’avaient pas le droit d’utiliser une monoplace de la saison en cours pour effectuer des démonstrations, mais le règlement sportif de la Formule 1 a été révisé ce jeudi lors du conseil mondial de l’automobile à Paris.

Actuellement, les équipes de F1 utilisent généralement des monoplaces des saisons précédentes lors de ces démonstrations, mais en juillet dernier, peu avant le Grand Prix de Grande Bretagne, quelques équipes n’ont pas pu participer à la démonstration organisée dans les rues de Londres.

En effet, l’équipe Haas ne disposait pas de monoplace assez « vieille », puisque la formation américaine est entrée en Formule 1 en 2016.

Une situation qui ne risquera plus d’arriver désormais, puisque les équipes pourront utiliser une F1 du championnat en cours ou bien de 2017 à partir de l’année prochaine.

Continuer à lire

2018

Officiel : les pénalités moteur plus strictes en 2018

Publié

le

La FIA vient d’annoncer que des pénalités moteur plus sévères seraient imposées pour la saison prochaine, à l’issue du Conseil Mondial du Sport Automobile qui a eu lieu hier, alors que la plupart des acteurs de la F1 souhaitaient un assouplissement de ce système qui pénalisent souvent les pilotes plutôt que les équipes.

En 2018, le quota de quatre moteurs pour vingt courses passera à trois et certains composants du groupe propulseur seront même limités à deux.

Les pilotes disposeront de trois moteurs thermiques, turbocompresseurs et MGU-H qui devront donc tenir sept courses. D’autres composants comme le MGU-K, les boitiers électroniques et les batteries devront être suffisamment fiables pour tenir 10 à 11 weekends.

Tout cela pourrait donc accroitre davantage le nombre de pénalités sur la grille mais surtout limiter le nombre d’évolutions possibles durant la saison sans écoper d’une pénalité.

Continuer à lire

2018

TF1 encore indécis sur les deux courses supplémentaires qui seront diffusées en 2018

Publié

le

© DR

TF1 a acquis les droits en clair pour la F1 à partir de la saison 2018 alors que la première chaîne de France ne diffusait plus de Grand Prix de Formule 1 depuis la fin de l’année 2012.

TF1 diffusera donc à partir de l’an prochain quatre Grands Prix en clair jusqu’en 2020 dont le Grand Prix de France et celui de Monaco.

Les deux autres Grands Prix que diffusera TF1 ne sont toujours pas connus, mais François Pelissier, directeur des sports sur TF1, nous a déjà donné quelques petites indications.

« On a encore un peu de temps, puisque le début de la saison de F1 2018 est en mars. » explique François Pelissier sur RTL. « Donc, nous avons encore un peu de temps pour réfléchir et voir quels seront les deux Grands Prix supplémentaires. »

« Beaucoup de critères entrent en ligne de compte, des critères de programmation, des critères d’intérêt à la fois de Grand Prix et d’intérêt sportif. Il y a pas mal d’éléments que nous devons regarder avant de choisir. La seule chose que je puisse vous dire, c’est que ce sera à une heure de grande écoute. »

En d’autres termes, TF1 diffusera avec le Grand Prix de France et le Grand Prix de Monaco, deux courses programmées avec un départ à 14h00 heure française. Il faudra donc écarter les Grands Prix en Asie ou bien ceux situés aux Etats-Unis, au Mexique, au Canada et au Brésil, en raison de l’impossibilité de retransmettre la course en intégralité à cause du JT de 20h00.

Mais François Pelissier souhaite également attendre le tirage au sort des rencontres de la coupe du monde 2018 afin de voir quels matches seront diffusés sur TF1.

« Nous ne diffuserons pas toute la coupe du monde, puisque nous diffuserons les 28 meilleures affiches. Donc, nous verrons, en fonction du tirage au sort et des matches que nous choisirons  au premier tour, comment on adaptera tout ça. »

Continuer à lire

2018

Chase Carey : « Il est important que Honda soit encore en F1 »

Publié

le

© DR

Chase Carey, président-directeur général de la Formule 1, se félicite que Honda ait pu trouver un accord avec Toro Rosso pour rester en Formule 1 encore trois saisons au moins.

Après de nombreuses spéculations au cours des dernières semaines, il y aura donc au moins quatre fournisseurs d’unités de puissance en Formule 1 au cours des trois prochaines années, les dix équipes actuellement inscrites au championnat utilisant des moteurs Honda, Renault, Mercedes ou Ferrari .

« Nous sommes ravis que les équipes et les constructeurs impliqués dans ces discussions intensives et complexes aient atteint un accord satisfaisant pour tous les intéressés. » déclare Carey.

« Nous nous sommes mis à la disposition des différentes parties afin d’essayer d’obtenir le meilleur résultat possible pour tous. Il est particulièrement important que Honda, l’un des principaux fabricants de l’industrie automobile et une entreprise qui a joué un rôle important dans l’histoire du sport automobile, soit toujours en Formule 1 pour les années à venir. »

« Nous sommes tous impatients de travailler ensemble avec toutes les équipes et les fabricants pour rendre notre sport plus excitant et spectaculaire pour les fans partout dans le monde. » conclut l’Américain.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.