Restez connéctés

honda

Un défaut de fabrication d’une pièce en cause dans l’abandon de Vandoorne en Italie

Publié

le

© McLaren-Honda

Honda pense que Stoffel Vandoorne a subi le même problème moteur durant deux jours d’affilée le week-end dernier à Monza.

Vandoorne a passé une grande partie de la course dans le top dix dimanche dernier à Monza, et a même été septième à un certain moment, mais le Belge a perdu de la puissance moteur et a dû abandonner au Grand Prix d’Italie.

Yusuke Hasegawa, le responsable de Honda en F1, pense que le moteur de la McLaren du Belge a souffert du même problème rencontré la veille à la fin des qualifications.

Stoffel Vandoorne aurait dû effectivement prendre le départ depuis le top dix, mais Honda ayant détecté un souci sur l’arbre du MGU-K, a décidé de changer de moteur faute de temps.

« Nous n’avons toujours pas cassé le moteur. » déclare Hasegawa. « Mais définitivement, il est clair que le MGU-K ne fonctionnait pas. Cela pourrait être le même problème que nous avons rencontré le samedi en fin de qualifications. L’arbre d’entrainement [du MGU-K] n’a pas été complètement brisé. »

Le motoriste japonais ne sait toujours pas pourquoi l’arbre d’entrainement s’est brisé, d’autant qu’il s’agissait d’une pièce avec un faible kilométrage.

« Il s’agissait d’un kilométrage très faible, nous avons monté un nouvel arbre le samedi matin, donc il n’avait que 200 km. Le dimanche, il s’agissait à peu près du même kilométrage, donc, je pense qu’il pourrait s’agir d’un défaut, car normalement, il dure plus de 800 km. »

Hasegawa a ajouté qu’il était possible de changer l’arbre principal pour la prochaine course sans écoper de pénalité.

Au top en ce moment

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.