Vasseur explique pourquoi Pascal Wehrlein a été écarté de chez Sauber

Vasseur explique pourquoi Pascal Wehrlein a été écarté de chez Sauber

Alors qu’il a marqué la totalité des points inscrits par l’équipe Sauber en 2017, Pascal Wehrlein a été écarté par l’écurie suisse pour la saison 2018.

Le jeune allemand n’a pas été reconduit l’an prochain par Alfa Roméo Sauber, la formation basée à Hinwil ayant préféré signer un autre jeune pilote prometteur, le Monégasque Charles Leclerc.

Pascal Wehrlein a inscrit cinq points en 2017, contre zéro pour son coéquipier Marcus Ericsson, mais malgré cela, Alfa Roméo Sauber n’a pas gardé l’Allemand et Frederic Vasseur, le team principal de l’équipe explique pourquoi.

« Essentiellement parce que Pascal est un pilote Mercedes. » révèle Vasseur lors d’un entretien accordé à Motorsport.com. « Au vu de notre accord de collaboration avec Ferrari, il aurait été impensable pour nous d’aligner un pilote de la concurrence comme lui. »

Wehrlein appartient à Mercedes depuis ses débuts en sport automobile, tout comme le pilote français Esteban Ocon. Les deux jeunes pilotes sont considérés comme des pilotes payants en Formule 1, mais force est de constater que le modèle fonctionne, tout du moins pour le Français Esteban Ocon, qui a réussi en une seule saison à passer de l’équipe la plus modeste de la grille [Manor Racing] à la quatrième force du plateau [Force India].

Wehrlein lui n’a pas eu cette chance, l’Allemand était également chez Manor Racing en 2016 aux côtés d’Esteban Ocon, mais son parcours en Formule 1 a été  stoppé net à la fin de la saison 2017.

Wehrlein pourrait retourner en DTM pour la saison 2018, mais pour une seule saison, avant de se retrouver peut-être en Formule E en 2019 lorsque Mercedes fera son entrée dans la catégorie électrique.