Connect with us

Vijay Mallya renonce à son poste au conseil mondial de la FIA

© DR

News

Vijay Mallya renonce à son poste au conseil mondial de la FIA

Le propriétaire de Force India, Vijay Mallya,qui est notamment poursuivi pour fraude dans son pays, a démissionné de son poste en tant que représentant de l’Inde au Conseil mondial du sport automobile de la FIA, selon Akbar Ebrahim, président de la Fédération des clubs de sport en Inde.

L’an dernier, le passeport de Vijay Mallya a été révoqué par l’Inde, et ce mois-ci, l’Inde a émis un second mandat d’arrêt contre lui pour blanchiment d’argent. L’homme d’affaires doit rembourser en tout la somme de 1,3 milliard d’euros de prêts liés à l’expansion de ses activités, notamment, avec la compagnie aérienne, Kingfisher Airlines, aujourd’hui disparue.

En Mars dernier à l’année Mallya, il se retire de son poste de président de la Fédération des clubs de sport automobile en Inde, mais a continué à représenter le pays au Conseil mondial du sport automobile, jusqu’à ce que le ministère des Sports intervienne en envoyant une directive à la fédération.

« Quand Mallya a été informé au sujet de la lettre du ministère du Sport, il a présenté sa démission. La FIA a alors confirmé qu’elle l’acceptait. » déclare Akbar à la presse indienne.

Cela met fin à une longue association entre Mallya et le sport automobile dans son pays, et le pays sera donc sans représentant au conseil mondial du sport automobile durant les prochains mois, puisque l’Inde ne nommera son représentant qu’au mois d’octobre prochain.

 

To Top