Restez connéctés

Williams

Williams en passe de confirmer Sergey Sirotkin pour 2018

Publié

le

L’équipe Williams est en passe de confirmer le jeune russe Sergey Sirotkin au poste de pilote titulaire pour la saison 2018 de Formule 1.

F1only.fr a appris que Williams est en train de finaliser un contrat avec Sirotkin, qui a passé avec succès le test organisé par Williams lors des essais Pirelli à Abou Dhabi en fin d’année.

Sirotkin, dont le budget est estimé à 15 millions d’euros, est apparu plus rapide que Kubica après que l’équipe ait analysé toutes les données du test. Sergey Sirotkin et Lance Stroll devraient donc être le line-up le moins expérimenté de la grille en 2018.

Williams avait l’intention de signer Robert Kubica pour son grand retour en Formule 1 après sept ans d’absence, mais l’intérêt de l’équipe de Grove pour le Polonais a baissé après que Kubica ait effectué le test dans la FW40 à Abou Dhabi.

Sergey Sirotkin bénéficie d’un budget plus important que Kubica, un facteur qui joue en sa faveur, alors que l’équipe Williams insiste depuis le début des négociations sur le fait que sa décision est principalement basée sur la performance.

Aucune annonce ne devrait être faite dans les dix prochains jours, l’équipe prenant son temps pour finaliser certains détails du contrat. Williams pourrait faire une annonce la semaine prochaine lors du salon Autosport International qui se tiendra du 11 au 14 janvier 2018.

.
2 Comments
  • Rafale-D #JB17

    Plus qu’a espérer qu’il détruise Stroll, cet imposteur aux milliers de kilomètre.

  • christian

    Fin de la mascarade, à mon sens l’écurie savait très bien depuis longtemps qu’elle ne prendrait pas kubica, faute de résultat c’était un moyen de faire parler d’elle à moindre coût. Williams a fait trainer le plus longtemps possible pour annoncer sa décision, on préfère les écuries qui font parler d’elles pour leurs performances en pistes.

Williams

Robert Kubica en évaluation pour un poste de titulaire en 2019 chez Williams

Publié

le

© Williams

Robert Kubica n’a pas réussi à obtenir un poste de pilote titulaire chez Williams en 2018, le Polonais n’a pas convaincu l’équipe, qui a préféré signer le Russe Sergey Sirotkin.

Robert Kubica devra donc se contenter d’un rôle de pilote de réserve et de développement cette année au sein de la formation britannique, mais un éventuel retour en tant que pilote titulaire en F1 n’est pas à écarter pour 2019, comme l’a confirmé Paddy Lowe, le directeur technique de Williams.

« Nous avons organisé pour Robert un programme d’essais sérieux, et je dirais que les deux parties exploraient les possibilités. » déclare Lowe au média russe Championat.

« Nous allons continuer ce processus d’évaluation, et vous n’êtes pas sans savoir que Robert est devenu notre pilote de réserve, et il participera donc à quelques tests. Nous verrons bien où cela nous mènera. »

A la question « Robert Kubica pourrait-il devenir un candidat pour un poste de titulaire en 2019 ? » Paddy Lowe a répondu sans hésiter : « Oui ! »

En attendant, l’arrivée du Russe Sergey Sirotkin au sein de la formation britannique, va très certainement apporté quelques sponsors supplémentaires à Williams, qui devrait faire une annonce en ce sens le 15 février.

« Je pense que nous annoncerons plusieurs partenaires en provenance de Russie dans les prochains mois. » déclare Mike O’Driscoll, directeur du comité exécutif chez Williams.

 

 

 

Continuer à lire

Williams

Paddy Lowe : « Les pilotes ne pouvaient pas exploiter la FW40 »

Publié

le

© Williams

Le directeur technique de l’équipe Williams, Paddy Lowe, admet qu’il savait avant même le début de la saison 2017 que Lance Stroll et Felipe Massa n’allaient pas être en mesure d’exploiter le plein potentiel de la FW40.

Le Britannique considère que de nombreux points ont été perdus en 2017 en raison de plusieurs erreurs de pilotage, mais également dans certains cas, en raison de problèmes de fiabilité.

« Certains des mauvais résultats étaient dus à des erreurs de pilotage, des défaillances opérationnelles, et dans certains cas à la fiabilité, qui n’était pas aussi bonne que nous le souhaitions. » explique Paddy Lowe à Racer.

« Quelques fois, les pilotes ne pouvaient pas exploiter la voiture mise à leur disposition. Ce fut assez évident dans le cas de Lance [Stroll], tout du moins dans la première partie de la saison. »

« Il a progressé dans sa première année en Formule 1, cela faisait partie du processus. C’était donc inévitable que nous ne marquions pas autant de points. »

« Mais malgré cela, nous avons eu de bons exemples qui ont démontré le talent de Lance, comme à Bakou avec son podium, ou à Monza avec sa qualification en première ligne sur piste humide. »

« Mais comme c’est souvent le cas dans ce sport, vous devez faire de votre mieux avec ce que vous avez. Nous n’avons pas les ressources de ces équipes au front. »

« Mais nous pouvons toujours faire plus avec ce que nous avons, le succès engendre plus de succès, parce qu’il apporte des récompenses, et c’est la voie à suivre. »

« Nous devons faire une meilleure voiture cette année et ensuite voir où cela nous mène. C’est le défi, et je ne pense pas que ce soit différent de la façon dont cela a toujours été en Formule 1. »

Continuer à lire

Williams

SMP Racing assure ne pas avoir payé pour que Williams signe Sirotkin

Publié

le

© Williams

La société SMP Racing affirme ne pas avoir payé l’écurie Williams pour permettre au pilote russe Sergey Sirotkin d’être titularisé pour la saison 2018 de Formule 1.

Boris Rotenberg, le fondateur de la société SMP Racing, souligne que Sergey Sirotkin, qui fait partie du programme SMP Racing, qui aide à développer les talents Russes dans le sport auto,  a été choisi par Williams uniquement en raison de son talent et non de l’argent, contrairement à ce pouvaient affirmer les rumeurs entourant la signature du contrat de Sirotkin avec l’équipe Williams.

« L’argent est une partie importante, mais Sirotkin a fini chez Williams, non pas grâce à l’argent, mais grâce à son talent. » déclare Boris Rotenberg à l’agence de presse russe Tass.

« C’est pour cela que Williams l’a signé, nous de notre côté, nous préférons investir dans les technologies. C’est fantastique, parce qu’il [Sirotkin] est un exemple pour les jeunes pilotes qui peuvent réussir avec notre programme. »

« Nous avons plus de 1500 pilotes à travers toute la Russie, et maintenant, cela démontre qu’il est possible d’arriver en F1. C’est très important de signer un contrat avec Williams, c’est une équipe qui a fait beaucoup pour le développement du sport auto, et qui est capable de rivaliser avec des équipes comme McLaren ou Ferrari. »S

 

Continuer à lire

Williams

Sergey Sirotkin dévoile son numéro permanent

Publié

le

© Williams

Fraîchement promu pilote titulaire pour l’écurie Williams, Sergey Sirotkin est devenu le dernier pilote de F1 à dévoiler son numéro permanent.

Le coéquipier de Lance Stroll chez Williams a décidé de porter le numéro 35 pour toute la durée de sa carrière en Formule 1, à part si le Russe devient champion du monde un jour, il aura alors le libre choix de choisir de porter le numéro 1 réservé aux champions du monde.

Rappelons que depuis 2014, date à laquelle la FIA a instauré cette obligation de porter un numéro permanent pour les pilotes, chaque pilote doit choisir un numéro compris entre 2 et 99, à l’exception du numéro 17 que portait le regretté Jules Bianchi, et que le FIA a décidé de retirer.

La saison 2018 de Formule 1 débutera officiellement le 25 mars prochain à Melbourne pour le Grand Prix d’Australie.

Continuer à lire

Williams

Renault est fier de voir deux pilotes ayant un lien avec Enstone partir chez Williams

Publié

le

© Renault

Le directeur général de Renault Sport Racing, Cyril Abiteboul, se dit ravi de voir deux pilotes ayant un lien étroit avec Renault obtenir un coup de boost dans leur carrière en F1.

Sergey Sirotkin, qui a disputé six séances d’essais libres du vendredi avec Renault en 2016 et 2017, a été confirmé au poste de pilote titulaire chez Williams ce mardi.

Et Robert Kubica, qui a signé son retour au volant d’une Formule 1 en effectuant un test pour Renault l’été dernier, a été annoncé au poste de pilote de réserve et de développement chez Williams pour 2018.

« Nous avions un lien avec les deux options possibles pour Williams, Sergey et Robert. » déclare Abiteboul.  « Je suis heureux de voir les pilotes avec lesquels nous avons eu des relations, et  pour lesquels nous avons contribué à améliorer leur visibilité et leurs compétences. »

« Pour Sergey, cela montre comment Renault peut influencer la vie d’un pilote pour lui permettre ensuite de rentrer en F1. Nous avons été très impressionné en tant qu’équipe par sa capacité à comprendre la voiture et la dynamique de la voiture. Il a très certainement les connaissances, mais aussi le talent bien-sûr. » 

Quant à Robert Kubica, Cyril Abiteboul a déclaré qu’il espérait que Williams soit en mesure de lui trouver un « programme qui correspond à ses ambitions et ses capacités. »

Sergey Sirotkin est devenu le coéquipier de Lance Stroll chez Williams, l’équipe de Grove possède donc le Line up le plus jeune de la grille cette année en Formule 1.

 

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.