Ce mardi, Carlos Ghosn va briser le silence et s’exprimer pour la première fois

Après plus de six semaines de détention, le PDG de Renault, Carlos Ghosn, va enfin briser le silence et s’exprimer pour la première fois sur les charges qui pèsent contre lui.

C’est ce mardi 8 janvier que Carlos Ghosn va comparaître pour la première fois, à sa demande,  devant le tribunal de Tokyo.

Le PDG de Renault ne disposera que de quelques minutes pour s’exprimer sur les soupçons de malversations financières qui pèsent à son encontre et pour lesquels il a été placé en détention depuis le 19 novembre 2018.

Carlos Ghosn a déposé cette demande de comparution par l’intermédiaire de ses avocats vendredi dernier, afin d’obliger le procureur à clarifier les motifs de sa détention. Ghosn n’aura que quelques minutes pour s’exprimer (entre 10 et 15 minutes), alors que la séance sera publique, mais non filmée.

« Il s’agit d’une audience d’explications des raisons de sa détention à la demande de ses avocats. » a expliqué Yasuyuki Takai, l’ex enquêteur de l’unité qui a arrêté Carlos Ghosn en novembre dernier au Japon, à l’AFP.

Cette comparution doit avant tout obliger le procureur à clarifier de façon publique le motif de sa détention prolongée. Il s’agira aussi de la première occasion pour le PDG de Renault de s’exprimer publiquement depuis son arrestation, alors que selon son fils, qui a été interrogé par le JDD, Carlos Ghosn aurait perdu dix kilos depuis le 19 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Renault se sent « obligé » de donner à Ricciardo un moteur et un châssis performants

La Scuderia Ferrari toujours sans pilote de développement