News

Il y aura un peu de F1 dans les futurs modèles Alpine

Pour la première fois, Alpine Cars a passé un partenariat avec l’équipe Alpine F1 pour utiliser tout le savoir-faire mais aussi les différents outils disponibles à Enstone pour développer ses futurs modèles de route

Fondamental dans le développement d’une sportive hautes performances, le travail aérodynamique trouve son expression majeure en Formule 1, où les essais en soufflerie s’effectuent avec le plus haut niveau de technicité.

Pour cette raison, Alpine Cars a décidé de passer un partenariat avec Alpine F1 Team afin de bénéficier de leurs méthodes et de leurs outils, dont la soufflerie d’Enstone.

Éliminer la portance, limiter au maximum la trainée et générer de l’appui mais selon un rapport bien précis : le travail des aérodynamiciens pour qu’une Formule 1 reste collée au sol, aille le plus vite possible en ligne droite et conserve une vitesse optimale de passage en courbe est primordial.

A Enstone (Angleterre), siège – entre autres – de la partie « châssis » de l’écurie Alpine F1 Team, ils sont entre 100 et 120 ingénieurs à plancher en permanence sur la gestion des flux d’air, à travers des outils numériques de CFD (dynamique computationnelle des fluides) ou en soufflerie.

Ailerons, déflecteurs, fond plat, pontons, diffuseur : tous ces éléments et bien plus encore sont modelés le plus finement possible pour optimiser les performances de la monoplace.

Aux Ulis (France), siège d’Alpine Cars, Pierre Sancinéna réfléchit de la même manière que ses collègues d’Enstone. Ingénieur aérodynamicien mais aussi pilote semi-professionnel, il conduit depuis trois ans les développements aérodynamiques destinés aux modèles actuels des gammes Alpine et Renault Sport (A110 et Mégane R.S. Trophy-R), ainsi que ceux des futurs modèles.

« Le travail en soufflerie est essentiel dans le développement aérodynamique d’un modèle sportif comme l’A110. » nous explique-t-il.

« Nous avons mis en place notre collaboration [avec Alpine F1] en mars 2020 et nous faisons le point chaque semaine pour optimiser notre méthodologie, nos outils de CFD et appliquer les méthodes de la Formule 1 lors de nos essais. »

Ce partenariat avec Alpine F1 Team porte sur des savoir-faire spécifiques, afin de les mettre à profit sur les futurs modèles routiers Alpine en développement.

Les équipes d’Alpine Cars ont ainsi amélioré la corrélation entre les calculs sur ordinateur et le résultat obtenus lors des séances en soufflerie. De quoi gagner du temps et de l’argent en évitant les phases de développement multiples et en limitant les allers-retours entre la CFD et la soufflerie. Mais pour gagner en efficacité et réussir à optimiser également le développement direct de certaines pièces ou parties de véhicule, il fallait aller encore plus loin.

C’est ainsi qu’une A110 a traversé la Manche pour se faire équiper dans les ateliers d’Enstone de nombreux capteurs utilisés par les aérodynamiciens de la F1.

Une instrumentation inédite et ultra-précieuse pour recueillir encore plus de données et mieux cartographier les pressions sur la carrosserie et les flux autour du véhicule. Et c’est début mars, dans le tunnel de la soufflerie S2A à Montigny-le-Bretonneux, que la F1 a ainsi pu souffler sur cette A110 de test totalement transfigurée.

Elle arborait notamment sous son châssis avant un large treillis métallique baptisé « rake », directement dérivé de ceux que les A521 d’Esteban Ocon et Fernando Alonso utilisent lors des essais libres les week-ends de Grand Prix.

Bardé de capteurs de pression semblables aux sondes Pitot des avions, il permet de cartographier tout le volume d’air qui passe dans le soubassement de la voiture : « C’est un outil unique pour nous, c’est vraiment la première fois qu’on utilise ça sur notre voiture de série. » précise Pierre Sancinéna.

Lors de cet essai en soufflerie, les ingénieurs d’Alpine Cars ont également utilisé de la « Flow-Vis », une peinture spéciale mise au point par leurs collègues de la F1.

Posée au rouleau sur le capot et les ailes de la voiture, elle s’étale seulement à partir d’une certaine vitesse selon une manière qui permet d’étudier l’écoulement des flux d’air sur la carrosserie. Un outil très visuel qui aide à valider les calculs opérés sur ordinateur via la CFD.

Dans le cadre de cette séance de soufflerie inédite, l’apport des aérodynamiciens d’Alpine F1 Team n’a pas été que matériel. Depuis la salle des opérations – la fameuse « Race Control room  »  d’Enstone, ils ont pu scruter les images retransmises en direct et analyser les données s’affichant sur leur écran d’ordinateur. Qui de mieux placé en effet que les personnes habituées à utiliser les outils dont était bardée l’A110 pour décrypter les résultats de ce test ?

Les résultats sont scrutés comme ici à la soufflerie mais aussi à Enstone. Des résultats qui serviront à valider certaines options, certaines idées, certains éléments en cours de développement chez Alpine Cars. Aussi bien pour de futures évolutions de l’A110 que pour d’autres modèles à venir, qui emporteront donc un peu de F1 avec eux sur la route.

1 commentaire

  1. LEVASSEUR

    27 mai 2021 à 06:48

    Bonjour,

    On avez tous compris le but commercial. Je suis très attachez à la marque au losange (et Alpine inexploité) mais je suis extrêmement déçu par les résultats de cette nouvelle équipe Alpine. Alpine doit être la marque phare sportive(on a rien à envier à Ferrari, Porche, Aston Martin. Honda nous fait la nique…Il est temps de montrer notre savoir faire. Ne serait-ce que par respect par vos précurseurs qui ont construit l’histoire de l’automobile Française. Marre des marques allemande et Anglaise. Mais là on est pas au niveau. Sinon continuez à faire des voitures de tourismes bon marché et lâchez le haut niveau. La médiocrité n’est pas acceptable avec notre histoire. Arrêtez de nous vendre du rêve.
    Désolé de mes propos mais marre de la demi mesure. Il est Temps de mettre le paquet. Alpine mérite le top niveau

    Cordialement

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Saison 2022

Voici à quoi devraient ressembler les monoplaces de Formule 1 de la saison 2022 une fois la nouvelle réglementation introduite en catégorie reine du...

Grand Prix de France

L'équipe Ferrari repart du Castellet en ayant perdu sa troisième place au championnat du monde des constructeurs ce dimanche

Grand Prix de France

Le septuple champion du monde Lewis Hamilton veut comprendre pourquoi la Mercedes W12 perd autant de vitesse dans les lignes droites par rapport à...

Grand Prix de France

Tout comme une grand majorité des fans, le manager sportif de la Formule 1, Ross Brawn, a beaucoup apprécié le Grand Prix de France...

Grand Prix de France

Voici les résultats définitifs du Grand Prix de France 2021, septième manche de la saison de Formule 1 disputé le dimanche 20 juin sur...

Grand Prix de France

Le pilote Alpine Fernando Alonso a de nouveau réalisé un départ canon ce dimanche au Grand Prix de France, ce qui lui a permis...

Grand Prix de France

L'équipe Aston Martin a réussi à placer ses deux voitures dans le top dix ce dimanche au Grand Prix de France grâce à une...

Grand Prix de France

L'équipe Mercedes n'a rien pu faire ce dimanche au Grand Prix de France contre le joli coup stratégique réalisé par l'équipe Red Bull

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2021 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.