Mercedes dévoile la Classe A35 AMG

A quelques jours de sa présentation officielle au mondial de Paris, Mercedes a dévoilé la première version sportive de sa nouvelle Classe A : La A35 AMG.

En attendant la A45 AMG, qui devrait dépasser les 400 chevaux, Mercedes nous présente déjà sa petite sœur : La A 35, dotée d’un moteur 2L turbo développant 306 chevaux et 400 Nm de couple.

Cette Mercedes A 35 AMG est équipée d’une boîte automatique à double embrayage 7G Speedshift DCT, mais aussi de la transmission intégrale 4Matic. Selon les conditions de roulage, cette dernière peut envoyer l’intégralité du couple sur l’essieu avant ou bien le répartir entre l’avant et l’arrière.

Concurrente directe de la Ford Focus RS

Le 0 à 100 km/h est abattu en 4,7 s, soit un temps équivalent à celui de la Ford Focus RS et seulement supérieur d’un dixième à celui de la première A45 sortie en 2013. De plus, la voiture bénéficie de la fonction Race Start, faisant office de launch control pour pouvoir effectuer des départ canons.

Cinq modes de conduite pourront être choisis par le conducteur : Chaussée glissante, Confort, Sport, Sport+ et Individual. Notez qu’en mode Sport+ le son de l’échappement et le double débrayage automatique sont optimisés.

Niveau freinage, la Classe A35 AMG embarque des disques ventilés et perforés de 350 mm à l’avant, couplé à des étriers fixes à quatre pistons. Une suspension adaptative est également disponible en option, proposant trois modes privilégiant le confort ou le sport.

La Classe A enfile le survêt

A l’extérieur, la Classe A35 AMG se différencie de sa petite sœur « classique » par l’ajout d’une calandre à double lamelles chromées, de grosses entrées d’air sur le bouclier, une lame ainsi que des ailettes sur les côtés. A l’arrière, un énorme diffuseur est présent sous le pare-choc,  qui entoure d’ailleurs de sorties d’échappement, ainsi qu’un aileron posé sur le toit pour donner à cette petite bombinette un look ravageur.

Un intérieur sportif

A l’intérieur, la Classe A35 AMG se démarque par des sièges spécifiques, ainsi que par des touches de couleur rouge ou jaune parsemées sur la planche de bord et les contre-portes. Le combiné numérique bénéficie quant à lui de trois modes d’affichage spécifique AMG, tandis qu’un enregistreur de données, baptisé Track Pace AMG,  est disponible pour les pilotes en herbe.

Mercedes ouvrira les commandes de cette Classe A35 AMG dés le mois d’octobre lors de la présentation officielle au mondial de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Arrivabene : « Kimi Raikkonen a tout a fait compris la décision de Ferrari »

Helmut Marko confirme que Kubica est sur la liste de Toro Rosso