25 000 euros d’amende pour l’équipe Mercedes à Singapour

2022 Singapore Grand Prix, Saturday - Wolfgang Wilhelm

L’équipe Mercedes a été condamnée par les commissaires de course du Grand Prix de Singapour à payer une amende de 25 000 euros pour avoir soumis un formulaire dans lequel de fausses déclarations ont été faites.

Ce samedi, les commissaires de course ont pu constater que Lewis Hamilton portait un piercing sous son casque, ce qui est totalement interdit par la réglementation. Mais le pilote Mercedes a indiqué aux commissaires que son médecin lui avait conseillé de ne pas l’enlever après avoir eu des problèmes de peau un peu plus tôt cette année. Compte tenu des circonstances atténuantes, les commissaires ont donc décidé d’autoriser Lewis Hamilton à porter son piercing pour le reste du week-end à Singapour.

Cependant, comme le fameux piercing n’était pas mentionné dans le formulaire d’auto-vérification que les équipes doivent remplir avant chaque début de week-end, les commissaires ont décidé d’infliger une amende de 25 000 euros à l’écurie Mercedes en infraction avec le règlement.

« Avant les premiers essais, l’équipe a soumis un formulaire d’auto-contrôle pour la voiture 44 [Hamilton] dans lequel ils ont déclaré que le pilote s’était conformé à l’exigence de ne pas porter de bijoux sous forme de piercing. » peut-on lire dans le rapport des commissaires.

« Cette déclaration était incorrecte dans le cas de Hamilton qui avait un piercing au nez qu’il n’avait pas enlevé. Le chef d’équipe a expliqué que l’équipe ignorait que Hamilton avait un piercing. Lors d’événements récents, Hamilton avait retiré le piercing avant la compétition. L’équipe a supposé, sans demander à Hamilton, qu’il avait suivi ou suivrait la même procédure pour cet événement. »

« Les commissaires acceptent que l’erreur dans la déclaration dans ce cas n’était ni intentionnelle ni délibéré, mais cela ne se serait pas produit si l’équipe avait enquêté sur Hamilton avant de remplir et de soumettre la déclaration. »

Image

8 Comments

  1. Avec toutes la ferraille qu’il transporte sur lui il pourrait ouvrir une quincaillerie.

    Bling bling attitude.

  2. Mdrrr….parce qu’il s’appelle Hamilton il aurait tous les droits mais où va t-on ? Il a un certificat médical du médecin ? 25000 € c’est rien pour eux et puis comme Monsieur Hamilton ne gagne pas cette année il faut toujours quelques choses pour parler de lui vue que son coéquipier est bien meilleur que lui….Aller go go go Max pour être champion

    • Mdrrr sa sent vraiment la haine et le racisme dans votre commentaire là? Ce qui est sûr c’est un vrai champion contrairement à Max qui est fake champion ???

  3. Ouais, mais franchement t’as besoin d’un percing pour piloter.
    Faut redescendre, mais pour une Diva impossible de suivre le règlement.
    A oui pardon pour Sir Hamilton, il faut un règlement spécial.
    L’équipe Mercedes AMG atteinte de mégalomanie sévère.
    Rien de nouveau avec un directeur pareil…

  4. Ça devient l’URSS (ou l’Union Européenne), la formule 1 :
    de la bureaucratie et des règlements iniques de partout, une surveillance généralisée du moindre détail, des sanctions et des taxes au moindre écart.

    • Le jour ou tu verras une IRM après un accident de la route avec patient doté d’un piercing inamovible et d’un tattoo à l’encre douteuse, tu comprendras en voyant les conséquences…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.