Lewis Hamilton Mercedes
in

A quoi Hamilton a t-il pensé lors de son arrêt au stand de plus de 50 secondes en Allemagne ?

Lewis Hamilton est revenu sur son arrêt au stand catastrophique qui aura duré plus de 50 secondes dimanche dernier au Grand Prix d’Allemagne.

Le pilote Mercedes a effectué un tête-à-queue à Hockenheim juste devant l’entrée des stands. Le Britannique a alors décidé au dernier moment de s’engouffrer dans la voie des stands pour que ses mécaniciens lui changent l’aileron avant de sa monoplace.

Mais son équipe ne s’attendait pas du tout à voir arriver Lewis Hamilton à ce moment là, ce qui a créé une certaine confusion rarement vue dans le stand Mercedes depuis 2014.

Interrogé ce jeudi pour savoir à quoi il pensait au moment de cet arrêt au stand interminable, Lewis Hamilton admet qu’il est resté détendu.

« Je ne me souviens pas vraiment, mais en général, je suis plutôt détendu dans ce genre de scénarios. » explique Hamilton ce jeudi à Budapest.

« La plupart du temps, lorsque cela se produit, vous ne réalisez même pas, parce que vous êtes totalement concentré sur le fait de bien faire votre travail. »

« Lorsque je suis arrivé dans les stands, j’ai réfléchi au nombre de positions que j’ai perdues à cause de mon tête-à-queue et la façon dont je pourrais les récupérer. »

« L’accent est toujours mis sur la victoire, et même dans ce cas, ce n’était pas différent, et même si j’ai réalisé après mon arrêt que j’étais loin derrière. Mes pensées étaient juste centrées sur la façon de rattraper Max [Verstappen] en tête. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

romain grosjean

Romain Grosjean assure que sa relation est très bonne avec Magnussen

alfa romeo racing gp chine

Appel d’Alfa Romeo : Pas de décision avant la rentrée ?