Abiteboul sur Ricciardo : « Il lui faudra une certaine forme de patience au démarrage »

18 mars 2019
daniel ricciardo renault

Le patron de Renault, Cyril Abiteboul, n’en veut absolument pas à Daniel Ricciardo pour son erreur commise ce dimanche au départ du Grand Prix d’Australie à Melbourne.

Dés le départ de la course, la pilote Renault Daniel Ricciardo, alors douzième sur la grille, a commis une grossière erreur en mettant ses roues dans la pelouse du côté droit de la piste, afin d’éviter la monoplace de Sergio Perez, qui venait de se décaler de son emplacement.

Le fait de passer dans la pelouse a détruit l’aileron avant de la Renault de Ricciardo, obligeant l’Australien à repasser par les stands, tandis qu’il abandonnera quelques tours plus tard pour « ménager la mécanique » selon Renault.

Interrogé par nos confrères d’Auto Hebdo pour savoir si Ricciardo n’avait pas sous-estimé la tâche qui l’attendait en rejoignant une équipe, Cyril Abiteboul assure que non.

« Ce n’est pas qu’il a sous-estimé, mais on ne court pas de la même façon dans une écurie de milieu de tableau par rapport à un top team. » explique Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing dans un entretien accordé à Auto Hebdo.

« Ça, je le pense. Peut-être qu’il va lui falloir se faire la peau dure, qu’il ait une certaine forme de patience au démarrage. »

« On ne se refait pas trois places comme ça. Il va le découvrir mais je ne suis absolument pas paniqué. C’est un garçon intelligent. On aura à Bahreïn un circuit un peu plus traditionnel, avec plus de place sur les côtés. « 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.