Les crashs à répétition commencent à couter cher à l’équipe Haas

11 août 2021
HUNGARORING, HUNGARY - JULY 31: Marshals remove the damaged car of Mick Schumacher, Haas VF-21, from a tyre barrier after his crash in FP3 during the Hungarian GP at Hungaroring on Saturday July 31, 2021 in Budapest, Hungary. (Photo by Mark Sutton / LAT Images)

Günther Steiner, le patron de l’équipe Haas, a prévenu ses deux pilotes qu’ils devraient apprendre à quel moment prendre des risques sur la piste et à quel moment ils devraient rester plus prudents après un certain nombre d’accidents au cours de la première moitié de saison.

Mick Schumacher a déjà « pulvérisé » deux monoplaces cette saison après un crash à Monaco lors des essais libres 3, ainsi qu’au Grand Prix de Hongrie toujours en EL3, ce qui l’a empêché de participer aux qualifications. L’Allemand a également eu des accidents lors des qualifications du Grand Prix de France et au Grand Prix d’Emilie-Romagne sur le tracé d’Imola.

De l’autre côté du garage, le Russe Nikita Mazepin a eu des accidents à Bahreïn, Bakou et Imola.

Bien qu’il soit conscient que les deux jeunes pilotes ont besoin de trouver la limite lors de leur première année en Formule 1, Steiner insiste sur le fait que ces accidents à répétition ont un impact important sur le budget de l’équipe.

« Vous prévoyez toujours des accidents, en particulier avec les pilotes débutants, mais nous avons maintenant atteint un point où nous devons travailler pour savoir comment nous pouvons faire pour avoir moins d’accidents pour le reste de la saison. » a déclaré Steiner.

« Mick au cours des cinq dernières courses en a eu pas mal de gros – vous savez, si vous faites une tête-à-queue ou quelque chose comme ça alors, cela arrive, mais ces accidents étaient assez lourds. »

« C’est beaucoup d’argent sans raison valable, nous devons donc y travailler pour nous améliorer sur ce point, et évidemment le budget est le budget – vous devez vous y tenir. Pour le moment, nous le ressentons mais nous pouvons toujours y faire face, mais bientôt nous serons dans une position où nous devrons trouver de nouvelles façons de surmonter cela car ils deviennent un peu trop fréquents et trop lourds. »

Steiner insiste sur le fait qu’il ne veut surtout pas freiner l’instinct de coureur de ses deux pilotes, mais souhaite plutôt qu’ils soient plus sélectifs quant au moment où ils doivent pousser plus fort.

« Ce qu’il faut expliquer aux jeunes, c’est qu’il faut porter un jugement : est-ce que ça vaut le coup ou pas ? Un risque [qui en vaut la peine] serait si vous aviez la possibilité de gagner une place dans le championnat des constructeurs. » a-t-il déclaré.

« Évidemment, nous devons courir – je dis toujours que je ne suis pas contre la course entre les deux gars. Je ne leur dis pas de ne pas courir, mais de minimiser le risque de faire des dégâts, ce qui n’aide personne. Le risque pourrait en valoir la peine, mais pour le moment, nous n’avons pas eu l’occasion de nous améliorer au classement du championnat du monde. »

En effet, après les onze premières manches de la saison 2021, l’équipe Haas n’a toujours pas marqué le moindre point au championnat du monde et occupe la dernière place au classement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.