Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Opinion

Alain Prost prône une F1 avec moins de courses et plus d’essais

Alain Prost s’exprime sur le rythme effréné du championnat du monde de Formule 1, ce qui l’inquiète après le triple week-end de Grands Prix que nous venons de passer

F1 - Alain Prost prône une F1 avec moins de courses et plus d'essais

Le 14 juillet Alpine F1 annonçait un nouveau podcast « Prost in the Paddock »  , un format dans lequel le quadruple champion du monde s’exprime durant une quinzaine de minutes sur l’écurie pour laquelle il est consultant sportif et plus largement sur le monde de la Formule 1.

Ce 15 septembre, Alain Prost livre son avis sur le rythme du championnat qui est de plus en plus soutenu et qui est motivé selon lui par une raison assez simple : « Je pense que la raison d’avoir plus de courses est évidemment d’obtenir plus d’argent. » explique Alain Prost.

« C’est toujours une question de compromis. Nous avons perdu de gros sponsors, quand j’étais pilote, nous avions les cigarettes, l’alcool, nous avons perdu ces gros revenus. Nous avons besoin de gonfler les revenus. Augmenter le nombre de courses n’est pas stupide du tout, mais il y a toujours une limite. »

« Nous devons comprendre que certaines personnes dans les meilleures équipes sont là depuis longtemps. Ils veulent passer plus de temps avec leurs familles. Avec les voyages tout le temps, c’est très difficile. Je ne suis pas vraiment en faveur de tant de courses. Nous devons faire attention à ne pas en avoir trop. »

Durant sa carrière de pilote des années 80 au début des années 90, les championnats comportés 15 à 16 courses par an. Cette saison 2021 était composée initialement de 23 Grands Prix, nous n’en aurons finalement « que » 22, la faute à la pandémie. Un nombre de courses conséquent  avec une saison qui démarre en mars pour finir en décembre avec une trêve estivale d’au moins deux semaines, ce qui nous amène à voir maintenant régulièrement des Grands Prix sur deux voir trois week-ends à la suite.

Cette année, pas moins de trois « back-to-back » et deux « triple headers » sont prévus, un rythme qui peut plaire aux fans mais qui est indéniablement épuisant pour les pilotes et le staff des écuries (et les journalistes).

« Pour en revenir au nombre de courses, je dirais peut-être une vingtaine de courses. Vingt et une courses maximum, mais je remettrais des essais au cours de l’année. Je changerais le règlement pour avoir des essais car c’est facile à mettre en place. » ajoute Alain Prost.

« L’avantage des essais, c’est que vous pouvez tester les choses sur la piste, vous faites faire de l’exercice aux pilotes. Vous pouvez utiliser de jeunes pilotes pour pouvoir voir exactement ce qu’ils font, vous pouvez aussi inviter des sponsors et la presse. »

« Vous faites du buzz mais d’une meilleure manière aujourd’hui puisque il y a les réseaux sociaux, nous avons tous ces outils qui n’existaient pas avant. Dans ce cas-là, vingt courses suffisent parce que vous pouvez générer, non pas des revenus, mais surtout plus de visibilité. » conclut le directeur non exécutif d’Alpine F1.

1 commentaire

1 commentaire

  1. Paolo

    20 septembre 2021 à 10:01

    Hé oui.. Mais sera-t’il entendu par les instances..??

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix des Etats-Unis

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, regrette qu'une toute petite erreur lors de l'arrêt au stand de Carlos Sainz ait fait perdre...

Grand Prix des Etats-Unis

Tout comme son coéquipier Sergio Perez, le vainqueur du Grand Prix des Etats-Unis Max Verstappen était souffrant avant le départ de la course a...

Grand Prix du Mexique

Tout comme le Grand Prix des Etats-Unis le week-end dernier, la chaine C8 (qui fait partie du groupe Canal+) diffusera le Grand Prix du...

Grand Prix du Qatar

Le président de la Fédération de l'Automobile et de la Moto assure que les pilotes de F1 pourront s’exprimer librement sur leurs plateformes numériques...

Grand Prix des Etats-Unis

Avec des pneumatiques en fin de vie et un Lewis Hamilton de plus en plus rapide dans les derniers tours de course à Austin,...

Grand Prix des Etats-Unis

Le Monégasque Charles Leclerc a franchi la ligne d'arrivée à la quatrième place ce dimanche à Austin au volant d'une monoplace, certes difficile à...

Grand Prix des Etats-Unis

Le double champion du monde a bien failli se crasher en course à Austin avec un aileron arrière brisé sur son Alpine. L'Espagnol abandonner...

Grand Prix des Etats-Unis

Comme après chaque week-end de Grand Prix, la Formule 1 a publié cette semaine son rapport concernant les tests Covid-19 réalisés dans le cadre...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2021 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.