Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

Alain Prost explique les motivations de Renault F1 dans l’affaire Racing Point

Le directeur non-exécutif de Renault F1 Alain Prost revient sur les motivations de l’équipe du constructeur français dans l’affaire Racing Point

Alain Prost explique les motivations de Renault F1 dans l'affaire Racing Point 1
Alain Prost (FRA) Renault F1 Team Non-Executive Director. 70th Anniversary Grand Prix, Friday 7th August 2020. Silverstone, England.

Alain Prost, directeur non-exécutif de l’équipe Renault F1, est revenu un peu plus en détail sur la protestation déposée par Renault contre la Racing Point cette année.

Cela ne vous aura certainement pas échappé si vous nous suivez quotidiennement, l’équipe Renault F1 a déposé une première protestation contre Racing Point au Grand Prix de Styrie en pointant du doigt les écopes de freins de la RP20 que le constructeur français considérait comme une simple copie de celles de la Mercedes de l’an dernier, ce qui est interdit par la réglementation.

Après plusieurs semaines, la FIA a enfin rendu son verdict sur cette affaire et a donné raison à Renault en infligeant une amende de 400 000 euros à Racing Point et en lui enlevant les 15 points marqués au Grand Prix de Styrie.

Cependant, bien que les écopes de freins aient été jugées illégales par la FIA, l’instance dirigeante a tout de même permis à Racing Point de continuer à les utiliser pour le reste de la saison, ce qui est incompréhensible pour le commun des mortels.

Dans ce contexte, quatre équipes [McLaren, Ferrari, Renault et Williams] ont annoncé leur intention de faire appel de la décision de la FIA, alors que Racing Point elle aussi va faire appel mais pour essayer d’obtenir une sanction moins lourde.

Le directeur non-exécutif de Renault F1, Alain Prost, explique ce samedi que la démarche de Renault est avant tout pour essayer d’empêcher qu’une telle « dérive » ne devienne finalement la norme en F1 dans le futur, ce qui serait catastrophique pour les équipes de constructeur.

« La sanction, tout le monde n’est pas très satisfait et même Racing Point a fait appel, même eux ne sont pas satisfaits, donc ça c’est un point particulier. » explique Alain Prost au micro de Canal+.

« Pour nous, le plus important est de définir ce que l’on veut pour le futur de la F1. Essayer d’empêcher cette dérive possible, la FIA a clairement dit que ce n’était pas légal, et nous ce que l’on ne veut pas, c’est que l’on considère que comme c’est dans les accords Concorde, comme c’est dans les règlements sportifs, une écurie doit être constructeur, c’est à dire qu’elle doit construire. »

« En dehors des parties listées, et là ils sont en dehors des parties listées, en tout cas au moins pour les écopes de freins à l’arrière. »

« Donc, il ne faut pas qu’il y ait une dérive où l’on se retrouve avec plusieurs Mercedes, plusieurs Red Bull, etc… »

« Ce n’est pas très cohérent aussi par rapport à l’engagement d’un constructeur automobile qui doit aussi tout faire, on fait les moteurs, on dépense beaucoup en investissement pour les moteurs, on construit tout, et puis derrière vous pouvez avoir des collaborations pour avoir moins d’employés, mais on touche les mêmes droits commerciaux. »

« Vous voyez, il y a quand même un déséquilibre là-dessus et je pense que la FIA est très consciente de ce risque d’évolution et on doit revenir à des choses beaucoup plus simples. »

1 commentaire

1 commentaire

  1. Van Laethem

    13 août 2020 à 10:04

    Pas très explicite son intervention….

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix de Russie

Le Finlandais Valtteri Bottas espère mettre un terme à la domination de son coéquipier en qualifications dès ce week-end au Grand Prix de Russie

Grand Prix de Russie

Les deux pilotes McLaren estiment que la supériorité opérationnelle de McLaren par rapport à Racing Point permet à l'équipe britannique d'occuper la troisième place...

Saison 2020

La GPDA a écrit une lettre à la FIA après le crash du Mugello afin de trouver des solutions pour qu'un tel incident ne...

Grand Prix de Russie

Max Verstappên ne s'attend à aucun miracle ce week-end pour la dixième manche du championnat du monde de F1 qui se disputera sur l'Autodrome...

Grand Prix de Russie

Voici les horaires des deux premières séances d'essais libres du Grand Prix de Russie 2020 qui se déroulent ce vendredi à Sotchi

Grand Prix de Russie

Sebastian Vettel admet qu'il a des sentiments mitigés lorsqu'il pense que Lewis Hamilton s'apprête à égaler et à battre le record de victoires de...

Grand Prix de Russie

Voici les résultats et le classement de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Russie , dixième manche de la saison 2020...

Saison 2021

Une fois de plus, les pilotes de F1 ont exprimé leur désaccord avec l'idée d'une grille inversée que les dirigeants de la catégorie reine...

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.