Aldo Costa de retour chez Ferrari en 2019 ?

Selon les dernières rumeurs en provenance d’Italie, la prochaine monoplace de Maranello devrait arborer une livrée légèrement plus foncée que ne l’était la SF71-H en 2018.

En effet, de plus en plus de rumeurs suggèrent que la carrosserie de la future Ferrari [connue sous le nom de code 670] sera d’un rouge beaucoup plus sombre et opaque, exactement comme sur le modèle de la Ducati GP19 en MotoGP, récemment présentée avec le même sponsor sur sa carrosserie.

D’autres rumeurs suggèrent également que la prochaine Ferrari sera baptisée SF-90 pour commémorer les 90 ans de la fondation de la marque par Enzo Ferrari en 1929.

Cette année, Ferrari débutera la nouvelle saison avec un grand nombre de changements effectués au sein de sa structure au cours de l’hiver, à commencer par l’arrivée du jeune Charles Leclerc aux côtés de Sebastian Vettel et en remplacement de Kimi Raikkonen, puis avec la titularisation de Mattia Binotto au poste de directeur d’équipe en remplacement de Maurizio Arrivabene.

Aldo Costa de retour à Maranello ? 

Reste encore à savoir qui deviendra le directeur technique de l’équipe de Maranello cette année, le poste étant occupé en intérim par Mattia Binotto, qui porte désormais la double casquette de directeur d’écurie et directeur d’équipe.

Selon la chaîne Sky Sports en Italie,  la Scuderia se prépare à l’arrivée imminente d’un grand nom de la Formule 1 au poste de directeur technique pour 2019, alors que ce pourrait être l’Italien Aldo Costa, qui a officiellement quitté l’équipe Mercedes l’an dernier.

Après quelques années passées chez Mercedes en tant que conseiller technique et directeur de l’ingénierie, cet Italien de 57 ans natif de Parme, non loin de Maranello, aurait décidé de consacrer plus de temps à sa famille d’après un communiqué publié par Mercedes l’an dernier.

Costa a déjà occupé le poste de directeur technique chez Ferrari de novembre 2007 à mai 2011, avant de rejoindre l’équipe Mercedes avec laquelle il a remporté cinq titres mondiaux depuis l’introduction de l’ère hybride en 2014.

Officiellement, Aldo Costa n’exerce plus son poste de conseiller technique et de directeur de l’ingénierie chez Mercedes, sa seule fonction officielle au sein de l’équipe du constructeur allemand serait celle de consultant.

On sait que Mattia Binotto ne pourra pas indéfiniment porter la double casquette de directeur d’écurie et de directeur technique chez Ferrari et devra inévitablement s’appuyer sur une personne de confiance pour gérer le département technique de l’équipe cette saison.

Sur le papier, Aldo Costa semble être le candidat idéal pour le poste de directeur technique chez Ferrari, mais il ne faut pas non plus oublier le Français Laurent Mekies, qui a rejoint l’écurie italienne l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

nikii lauda pilote automobile

Le fils de Niki Lauda donne des nouvelles de son papa

Doornbos : « Pierre Gasly n’a aucune chance de battre Verstappen »