Alex Albon Red Bull

Alex Albon ne sait pas encore où il se situe à Interlagos

Alex Albon n’a pas connu une première journée facile sur le circuit d’Interlagos ce vendredi avec un crash en EL1 et un manque de roulage en EL2.

Le pilote Red Bull Alex Albon a signé le meilleur temps des EL1 ce vendredi matin à Interlagos sur une piste humide, mais le Thaïlandais a terminé la séance dans les barrières de pneus au virage 12.

Albon venait juste de chausser les gommes Slicks Tendres en raison d’une piste devenue quasiment sèche en fin de séance, mais des freins froids et une pelouse détrempée ont conduit directement Albon vers les barrières de pneus.

Lors de la seconde séance d’essais libres, Alexander Albon a terminé à la neuvième position du classement.

« Dans ces conditions, on marche sur la pointe des pieds et on perd rapidement de la température dans les freins. J’ai juste freiné et il ne s’est rien passé et je pense que c’était au pire endroit de la piste. » a expliqué Alex Albon ce vendredi à Interlagos.

« Les gars ont fait un excellent travail pour préparer la voiture pour la seconde séance d’essais libres et, finalement, la voiture s’est bien comportée. »

« J’ai ensuite passé les pneus Tendres, mais j’ai eu une petite crevaison et ma séance était donc terminée. »

« Je pense cependant que nos performances sont plutôt bonnes et que notre rythme de course est élevé, nous pouvons donc tirer parti des points positifs. »

« Je ne sais tout simplement pas où je suis parce que je n’ai pas eu une session propre. Cette piste est assez difficile, et avec la météo et les rigoles sur le circuit, ce n’est pas facile, mais c’est amusant et j’aime prendre le volant ici. »

« J’ai besoin de faire encore plus de tours parce que le tracé est un circuit old school et vous devez donc être à la hauteur et rentrer dans le rythme. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mercedes valtteri bottas

Avec des essais hivernaux réduits en 2020, Mercedes utilisera les deux dernières courses comme des tests

sebastian vettel ferrari

Vettel n’est pas satisfait du rythme de sa Ferrari sur les longs relais