alex-albon-red-bull-2020-f1
in

Alex Albon a célébré son premier podium en F1 tout seul

Alexander Albon a décroché son premier podium en F1 au Grand Prix de Toscane avec la troisième place à l’arrivée de l’épreuve.

Le Thaïlandais a su profiter des nombreux faits de course pour remonter dans la hiérarchie au Mugello, mais le travail d’Alex Albon a également été facilité par le fait que sa monoplace a enfin reçu les dernières mises à jour déjà testées par son coéquipier Max Verstappen quelques semaines auparavant.

« Ça fait du bien – honnêtement, je suis heureux. Nous avons eu quelques chances d’obtenir ce podium, et j’aurais certainement aimé que cela se produise plus tôt, mais c’est bien. » a déclaré Albon dans le podcast de la F1.

« C’était aussi un bon moment si je suis honnête, car il y a eu beaucoup de discussions [sur son avenir chez Red Bull] et tout. »

« C’est comme à Spa et Monza, où nous avons progressé. Alors pouvoir passer un week-end et finir par obtenir le résultat que nous méritons – c’est tout simplement agréable. »

« Et visiblement de mon côté du garage, ces gars-là n’étaient pas sur le podium depuis un moment, donc c’était sympa de leur donner quelque chose. »

« Je dirais que c’était l’un de mes meilleurs pilotages. Ça a été un peu le talon d’Achille, le samedi avec cette voiture. Mais comme … les mises à jour sont arrivées sur la voiture, les samedis étaient meilleurs. »

« Je me sens un peu plus en confiance et en phase avec la voiture, ce qui a également amélioré mes dimanches. »

Après son premier podium en Formule 1, le pilote Red Bull n’a pas pu célébrer comme il se doit cette performance et est simplement resté à son hôtel le dimanche soir et a diné seul : « J’ai eu un dîner aux chandelles pour une personne. »

« Je me suis littéralement offert un steak et un tiramisu, puis je me suis couché. C’était assez tragique. »

« Nous devions faire une journée de tournage sur une piste de karting le lundi, alors j’ai dû rester en Italie. »

« J’étais à l’hôtel où je restais tout le week-end au Mugello… et j’étais complètement seul… En fait, il y avait un couple à côté de moi, qui ne me connaissait même pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mclaren-carlos-sainz-f1

McLaren a perdu des « pièces importantes » lors du crash de Sainz au Mugello

esteban-ocon-renault-f1

L’objectif est de marquer de gros points pour Esteban Ocon en Russie