Pour Alonso, Alpine F1 « méritait plus » au GP de Russie

28 septembre 2021
1

Juste avant le Grand Prix de Russie, Fernando Alonso déclarait en conférence de presse du jeudi qu’il ne prévoyait pas de décrocher un podium avec Alpine cette année – mais le pilote espagnol a bien failli terminer parmi les trois premiers dimanche dernier à Sotchi avant que la pluie ne vienne ruiner ses chances.

Sixième sur la grille de départ, Alonso s’est montré particulièrement agressif tout au long de la course et s’est même retrouvé P3 au 49e tour de course, à seulement quatre tours du drapeau à damier. Malheureusement, l’arrivée de la pluie sur le tracé russe a semé la zizanie et son équipe lui a demandé de rentrer au stand pour chausser des pneus Intermédiaires un tour trop tard, écartant définitivement toute chance de finir sur le podium.

« Nous avions un rythme incroyable. » a déclaré le pilote Alpine après avoir franchi la ligne d’arrivée du Grand Prix de Russie à la sixième position.

« Nous pouvions même suivre Perez [Red Bull] dans le premier relais, et après l’arrêt au stand [au 36e tour], nous avons même réussi à dépasser Verstappen à un moment donné. La voiture semblait voler, et je pense que nous méritions plus. »

« Lorsqu’il a commencé à pleuvoir, nous avons dépassé Ricciardo, Perez et Sainz et nous étions P3 – donc, à ce moment-là je pensais vraiment que le premier podium était possible, et au mérite, pas avec de la chance, juste en termes de rythme pur. »

« Ensuite, il a continué de pleuvoir et certaines personnes se sont arrêtées tôt, d’autres plus tard. Je pense que Lando [Norris] et moi avons perdu beaucoup de positions – Charles [Leclerc] aussi, Perez aussi – et certaines personnes ont eu beaucoup de chances et son montées sur le podium. »

Fernando Alonso a poursuivi en disant que son équipe « méritait plus » – mais l’Espagnol espère surtout que sa monoplace aura toujours un aussi bon rythme lors de la prochaine manche qui se disputera en Turquie le 10 octobre.

« Je pense que nous méritions plus, mais il y a beaucoup de points positifs à retirer pour l’équipe – et comme je l’ai dit, le niveau de compétitivité montré en course [à Sotchi] n’a jamais été vu dans d’autres courses jusqu’à présent. Nous devons donc comprendre pourquoi et essayer de garder le cap pour la Turquie. »

Le coéquipier de Fernando Alonso, le Français Esteban Ocon, a terminé en dehors du top dix en Russie, lui aussi piégé par les conditions de piste en fin de course.

Classement pilotes F1 2021

[table “164” not found /]

1 Comment

  1. Pour Alonso les pilotes du podium de Russie on eu de la chance, lui non, c’est son analyse, mais la chance ne peut pas tout faire en F1.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.