Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Alonso croit toujours à un troisième titre en F1

F1 - Alonso croit toujours à un troisième titre en F1
Fernando Alonso (ESP) Alpine F1 Team. Abu Dhabi Grand Prix, Friday 18th November 2022. Yas Marina Circuit, Abu Dhabi, UAE.

Le double champion du monde, Fernando Alonso, pense toujours que décrocher un troisième titre mondial en Formule 1 sera possible un jour et l’Espagnol espère que ce sera avec Aston Martin.

Après deux saisons passées chez Alpine, Fernando Alonso a quitté l’équipe du constructeur français pour rejoindre Aston Martin à partir de 2023 en remplacement direct de l’Allemand Sebastian Vettel qui a pris sa retraite du sport après la dernière course de l’année. L’Espagnol va donc entamer un tout nouveau projet l’an prochain au sein d’une équipe moins compétitive qu’Alpine, mais Alonso pense pouvoir faire la différence et faire avancer l’équipe grâce à son expérience après une campagne 2022 durant laquelle il estime avoir piloté à son meilleur niveau.

« Je crois que je peux faire la différence en ce qui concerne les moments cruciaux pendant les courses avec l’expérience. Nous avons tous un grand talent pour piloter ces voitures rapides, mais c’est plus une question de mental et de contrôle de certaines choses. » a expliqué Alonso à Abou Dhabi le week-end dernier, cité par la BBC.

« Les dernières courses [de la saison 2022] comme le Mexique ou Austin ou le Brésil, je pense que j’étais plus proche du niveau de 2012 ou 2010 par rapport à l’année dernière quand je ne contrôlais pas tout. L’année dernière, je n’étais pas à 100% confiant avec la voiture lors de mon retour. »

« C’était bien, mais cette année je suis beaucoup plus en confiance et beaucoup plus fier de la façon dont ça s’est passé. »

Fernando Alonso a quitté Alpine sur une déception avec un abandon lors du Grand Prix d’Abou Dhabi en raison d’un énième problème de fiabilité sur sa monoplace et en totale cohérence avec sa saison 2022 marquée par plusieurs abandons sur problème mécanique justement.

L’Espagnol a perdu de nombreux points en 2022 en raison de ces abandons, mais le double champion du monde insiste sur le fait que sa position au championnat du monde n’avait finalement aucune pertinence pour lui sachant qu’il allait rejoindre Aston Martin.

« Ce que je ressens à l’intérieur est plus important, et même si je marquais de bons points et que je terminais bien au classement, je n’avais peut-être pas les meilleures sensations. » a ajouté Alonso.

« Cette année, même si je ne marquais aucun point, je savais que j’allais passer l’année prochaine à un nouveau projet et que je serai à nouveau 100% dans le sport. »

Concernant son nouveau projet avec Aston Martin justement, Alonso pense qu’il peut apporter le succès à l’équipe du constructeur britannique qui a terminé septième au championnat du monde des constructeurs en 2022.

« Je continue uniquement parce que je pense que nous aurons une chance. Réduire l’écart [avec les leaders] l’année prochaine n’est pas réaliste, mais je pense que nous devons poser les bases pour les futures voitures et travailler mieux que les gens qui nous entourent. »

« C’est un environnement très compétitif, et pour devenir champion, vous devez livrer quelque chose de spécial. Je suis prêt à livrer quelque chose de spécial de mon côté et j’attend la même chose d’eux. Au final, gagner le championnat est toujours ce qui me motive, donc je pense toujours qu’un troisième titre sera possible un jour. »

« Peut-être pas l’année prochaine, mais qui sait dans le futur. Maintenant avec ce projet Aston Martin, il y a d’autres choses qui m’attirent comme essayer de construire l’équipe – non pas à partir de zéro – mais après cette année, ils espèrent beaucoup mieux dans les prochaines saisons. »

« Ils ont beaucoup de nouvelles personnes dans l’équipe, de grands talents, de nouvelles installations, il semble donc que je rejoigne ce moment où nous pouvons unir quelque chose ensemble et devenir champion du monde un jour. Je ne sais pas si je serai cette année-là dans la voiture, mais sinon, j’espère que je serai toujours dans l’organisation d’une manière ou d’une autre et que je serai toujours fier de ce championnat. »

Au sujet de son avenir justement, le pilote espagnol s’attend à rester en F1 encore « quelques saisons », alors qu’il sera âgé en 2023 de 42 ans.

« Je vais le prendre année après année. La saison dernière, je n’étais peut-être pas à 100%., et si je fais quelques saisons comme celle de l’année dernière, même si je pilote bien vu de l’extérieur, mais que je ne suis pas content de moi, alors peut-être que j’arrêterai. »

« Mais si je pilote comme je l’ai fait cette année par exemple, et j’en suis fier, je continuerai quelque soient les résultats l’année prochaine parce que je sais que quelque soient les résultats je peux donner à l’équipe. »

« J’ai dû changer beaucoup de choses à un certain moment de ma carrière. Les aspects physiques, quelques’unes de mes routines d’entrainement, mes voyages, les événements [médiatiques]. La F1 est très exigeante en termes d’énergie, mais hors piste également. Je dois donc peut-être être plus efficace dans de nombreuses choses que je fais le week-end ou la semaine et sur le plan physique je dois faire beaucoup plus que ce que j’avais l’habitude de faire, parce que je n’ai plus 20 ans. »

Fernando Alonso – qui roule déjà cette semaine à Abou Dhabi avec sa nouvelle équipe dans le cadre des tests Pirelli – a été seulement été « prêté » et son travail avec Aston Martin ne débutera réellement que le 1er janvier 2023.

5 Commentaires

5 Comments

  1. repco

    24 novembre 2022 à 7h55

    ce type est mu par la débilité…

  2. Franky

    23 novembre 2022 à 0h52

    Il n’a pas le talent de Hamilton ou Verstappen donc il rêve !

  3. Alex

    22 novembre 2022 à 15h26

    Alonso a tendance à croire que les titres d’Hamilton auraient dû lui revenir .
    Sauf qu’ une saison chez McLaren avec lui a montré que le Britannique était meilleur.
    Enfin toujours pas digéré l’hispanisque.

  4. Joey Tribbiani

    22 novembre 2022 à 14h35

  5. Alex

    22 novembre 2022 à 13h48

    Troisième titre pour Alonso, avec Aston Martin ça va être compliqué.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News F1

Âgé de 35 ans, l'Allemand Nico Hülkenberg fera son grand retour en Formule 1 en 2023 au sein de l'équipe américaine Haas

News F1

Lando Norris explique qu'un problème récurrent de manque d'adhérence à l'avant de la McLaren a probablement compromis les chances de l'équipe de terminer à...

News F1

A partir de la saison 2023, Max Verstappen et Daniel Ricciardo vont de nouveau travailler pour la même équipe, mais les deux hommes ne...

News F1

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, va désormais s’asseoir avec Mick Schumacher pour discuter de l’avenir du jeune Allemand qui se retrouve...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2022 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.