in

Villeneuve : « Alonso a joué au poker et ça a mal tourné »

Jacques Villeneuve s’est montré assez critique envers Fernando Alonso à l’issue du Grand Prix du Canada, où le pilote McLaren a dû une nouvelle fois abandonner pour un problème mécanique.

Villeneuve estime que Fernando Alonso ne peut pas se permettre d’être en colère contre tout le monde, après que le double champion du monde de F1 ait fait des choix de carrière que beaucoup considèrent comme douteux.

Le champion du monde 1997 pense que le pilote espagnol paie le prix de ses décisions personnelles prises dans le passé, comme celle de quitter Ferrari par exemple pour rejoindre McLaren en 2015.

« Fernando ne peut pas être en colère contre tout le monde. » a déclaré le Canadien à la télévision espagnole. « C’est lui qui a décidé de quitter Ferrari, c’est lui qui a décidé de rejoindre McLaren en pensant que Honda serait formidable, comme à l’époque de Senna. »

« Fernando a pris aussi ces décisions en pensant que plus tard il aurait un baquet chez Mercedes. Il a pris ces décisions et il a pris beaucoup de risques. »

« Tout ça n’a pas marché, c’est comme jouer au Poker et avoir une mauvaise main. Il a joué au Poker et ça a mal tourné, désormais, il en paye le prix et il ne peut pas se permettre d’être en colère. »