Alonso : Rejoindre Aston Martin a été « la meilleure décision de ma carrière »

21 août 2023
Aston Martin garage Alonso

Le double champion du monde de F1, Fernando Alonso, estime avoir pris la meilleure décision de sa carrière en rejoignant l’équipe Aston Martin en 2023, bien que l’Espagnol insiste également sur le fait qu’il ne regrette aucun de ses choix précédents.

Fernando Alonso a débuté sa carrière en Formule 1 avec Minardi en 2001, avant de rejoindre l’écurie Renault avec laquelle il a décroché ses deux titres mondiaux en 2005 et 2006. L’Espagnol a ensuite rejoint l’écurie McLaren où il était le coéquipier d’un certain Lewis Hamilton, avant de finalement revenir chez Renault en raison d’une ambiance détestable au sein de l’équipe de Woking.

Après deux saisons chez Renault F1 Team, Alonso accepte une offre de la Scuderia Ferrari qu’il rejoindra en 2010, mais au sein de l’écurie de Maranello, le pilote espagnol n’arrivera pas à décrocher de troisième titre mondial et décidera finalement de retourner chez McLaren en 2015 séduit par le retour du constructeur japonais Honda.

Son passage chez McLaren-Honda restera sans doute le plus difficile pour lui puisque l’unité de puissance hybride développée par la firme japonaise a souffert d’un manque de fiabilité et les abandons en course se succédaient pour l’Espagnol qui finira par mettre un terme à sa carrière pour explorer de nouveaux défis en WEC, en Indycar ou encore au Dakar.

En 2021, Fernando Alonso annonce son grand retour en Formule 1 avec son équipe de cœur Renault, devenue Alpine, avant de finalement créer la surprise en 2022 en décidant de quitter Alpine pour rejoindre le projet Aston Martin à partir de la saison 2023 et qui reste selon lui sa « meilleure décision » depuis le début de sa carrière.

« Je ne changerais rien. Je ne regrette rien ! Personne n’a de boule de cristal pour savoir quelle sera la performance des équipes l’année suivante. » a déclaré Fernando Alonso, cité par Sky Sports.

« Quand j’ai quitté Renault, ce qui était ma propre décision, j’ai rejoint McLaren, et cette saison-là, nous nous sommes battus pour les championnats du monde. Donc, en termes de compétitivité, c’était une bonne chose, une bonne décision. »

« Ensuite, j’ai rejoint Ferrari, et je pense qu’aucun pilote ne peut rejeter une offre de Ferrari et rejoindra cette équipe. Nous nous sommes battus pour trois championnats au cours des cinq années où j’étais là-bas. »

« Puis, j’ai rejoint McLaren-Honda, qui était un projet dont nous pensions tous qu’il pouvait être intéressant et puissant. Mais cela n’a pas fonctionné et ce genre de chose peut arriver dans ce sport. Ensuite, j’ai arrêté la Formule 1 parce que j’avais trop de choses en tête et trop de défis que je voulais essayer. »

« Ce fut une période merveilleuse de ma carrière pour essayer les courses d’Endurance ou l’Indy avec un assez bon succès également. Je suis très heureux pour cela. Et puis je suis revenu en Formule 1 avec ce que j’ai toujours considéré comme étant ma famille chez Alpine, chez Renault. »

« Et maintenant, ma dernière décision qui, de l’avis de beaucoup de monde était la pire, d’opter pour Aston Martin. Mais c’est sans doute la meilleure de ma carrière. »

« Cela démontre la difficulté de choisir une équipe et le manque de connaissances que tout le monde peut avoir depuis la maison. »

Depuis le début de la saison 2023, Fernando Alonso a décroché six podiums en douze courses et occupe avant le Grand Prix des Pays-Bas programmé ce dernier week-end d’août la troisième place au championnat du monde des pilotes.