Alonso utilisera une McLaren presque neuve à Monza…mais avec le moteur de Spa

30 août 2018

Après son terrible crash survenu au départ du Grand Prix de Belgique la semaine dernière, Fernando Alonso va retrouver une McLaren MCL33 pratiquement neuve ce week-end pour le Grand Prix d’Italie.

L’équipe McLaren a dû procéder au remplacement de la quasi totalité des pièces montées sur la monoplace de l’Espagnol après le Grand Prix de Belgique, comme les suspensions, la boîte de vitesses, le châssis, le système de refroidissement, le système hydraulique, le système électrique…

Mais McLaren a décidé de ne pas changer l’unité de puissance Renault, qui n’a quasiment pas roulé à Spa, et va effectuer des tests ce vendredi en essais libres à Monza pour évaluer le niveau de performance de ce moteur.

Le double champion du monde a déjà dépassé le nombre de composants autorisés pour la saison, ce qui voudrait dire qu’au prochain changement d’un des éléments de l’unité de puissance, Alonso écoperait de pénalités sur la grille de départ.

L’équipe va donc évaluer les dégâts sur le moteur monté sur la monoplace de l’Espagnol ce vendredi et prendra une décision dans la foulée. Toutefois, il semblerait plus logique que McLaren décide de monter un moteur neuf sur la voiture d’Alonso sur le pire circuit pour la MCL33, mais où les possibilités de dépassement sont nombreuses.

Cela permettrait à Fernando Alonso d’avoir une unité de puissance neuve pour Singapour, prochaine course du calendrier, et où la McLaren a plus de chances de marquer de gros points.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.