F1 - Franz Tost n'était pas satisfait des performances d'AlphaTauri en 2020
in

Franz Tost n’était pas satisfait des performances d’AlphaTauri en 2020

Franz Tost, le team principal de l’équipe AlphaTauri, estime que le résultat obtenu par son écurie la saison dernière, qui a terminé septième du championnat du monde de F1, aurait pu être meilleur si des problèmes de fiabilité n’avaient pas touché les deux monoplaces de Pierre Gasly et Daniil Kvyat.

Septième du championnat constructeurs 2020 avec 107 points inscrits en dix-sept courses, l’équipe AlphaTauri s’est montrée particulièrement performante l’an dernier et a terminé la campagne 2020 à seulement 24 points de la Scuderia Ferrari.

Mais lorsqu’on demande à Tost si les objectifs ont été atteints la saison dernière par son équipe, l’Autrichien regrette que quelques problèmes de fiabilité soient venus entraver la bonne dynamique de son équipe.

« Pas en ce qui concerne le classement par équipe. Le score était correct, et la victoire [de Gasly à Monza] était bonne et importante bien-sûr. » explique Tost en entretien avec nos confrères d’AMUS.

« Malheureusement, nous avons raté certaines courses à cause d’erreurs. Gasly a dû abandonner à Imola en raison d’un radiateur défectueux et qui n’avait rien à faire sur la voiture. »

En poursuivant, Franz Tost a même révélé qu’une écope de frein bouchée sur l’AlphaTauri de Daniil Kvyat à Silverstone était à l’origine de l’explosion du pneu arrière droit de sa monoplace alors que le Russe venait d’entrer à pleine vitesse dans le virage numéro 11 sur le tracé de Silverstone.

A l’époque, Pirelli avait lancé une enquête pour comprendre pourquoi l’un de ses pneus avait explosé de la sorte, et le manufacturier italien avait rapidement confirmé que son pneu était hors de cause dans cet accident.

« Un problème mécanique a entraîné une surchauffe de l’intérieur de la jante de la roue, brûlant le talon du pneu. » expliquait Pirelli dans ses conclusions.

« Le talon n’était donc plus en mesure de sceller le pneu sur la jante. Cela a provoqué le dégonflage, le pneu lui-même ne jouant aucun rôle dans la cause. »

Poursuivant son analyse de la saison passée avec nos confrères d’AMUS, Franz Tost a expliqué que : « Le conduit d’air d’une écope de frein était obstrué [sur la voiture de Kvyat], ce qui a provoqué l’explosion du pneu. »

« L’équipe doit encore faire un pas en avant en termes de fiabilité, je n’étais pas satisfait de tout cela. » insiste t-il.

« La voiture avait les performances nécessaires et nous aurions dû être à l’avant du milieu de grille plus souvent. »

classements-f1-2020-mugello

Lewis Hamilton et Mercedes nominés pour les Laureus Sports Awards

F1 - Ferrari confirme son retour en WEC en 2023 en catégorie LMH

Ferrari confirme son retour en WEC en 2023 en catégorie LMH