Après Bahreïn, Vasseur voit deux axes d’amélioration chez Ferrari

Fred Vasseur Ferrari

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Fred Vasseur, a dressé un rapide bilan après la première manche de la saison disputée ce dimanche à Bahreïn où Ferrari a perdu la monoplace de Charles Leclerc à la suite d’un problème moteur en course.

Après le Grand Prix de Bahreïn, Vasseur estime que Ferrari va devoir désormais se concentrer sur deux points en priorité : la dégradation des pneumatiques et la fiabilité après avoir eu plusieurs alertes sur la monoplace de Leclerc tout au long du week-end jusqu’à une panne fatale en course qui a forcé le Monégasque à abandonner alors qu’il se battait pour un podium.

« L’avantage du premier Grand Prix c’est que nous avons une photo réelle de la situation ce dimanche soir. » a déclaré Fred Vasseur au micro de Canal+.

« Je dirais qu’il y a des points positifs comme notre performance sur un tour où je pense qu’on est là, on est pas loin de Red Bull, peut-être un peu derrière, mais on est dans le match. »

« Après, il y a deux vrais sujets : c’est la dégradation aujourd’hui qui n’est pas bonne, il ne faut pas se voiler la face, comparé à Red Bull, nous ne sommes pas là, donc, il faut clairement améliorer la situation là dessus ; et la fiabilité parce que au delà du problème moteur qu’on a pu avoir pendant la course, on a été un peu fragile tout le week-end. »

« Voilà, c’est la situation telle qu’elle est, il faut l’affronter, il faut se mettre au travail à partir de ce soir ou demain matin pour essayer de corriger ce qui ne va pas et même essayer d’améliorer ce qui va, parce que nous avons un peu de marge derrière Red Bull. »

Après le Grand Prix de Bahreïn, Ferrari occupe la quatrième place au championnat du monde des constructeurs avec douze points inscrits grâce à la quatrième place de Carlos Sainz ce dimanche.

Image

2 Comments

  1. La situation est celle là et j’ai confiance en Vasseur pour diriger son équipe et trouver la solution ! Ferrari paie aujourd’hui l’inconsistante de Binotto ! Maintenant, je pense qu’il ne pouvait pas améliorer les choses en deux mois. J’ai remarqué que la stratégie se les arrêts au stand ce sont nettement améliorés
    J’ai aussi constaté que les deux écuries ayant le plus évolués sont les deux qui ont dépassé le budget

  2. Début de saison, ca fait déjà pas mal d’histoire.

    Abandon, le nouvel aileron arrière, la batterie, partie du nez mal positionné/cassé/pas assez solide en présaison

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.