Après Newey, Horner ne craint pas de voir partir Verstappen

15 mai 2024
2
christian horner red bull
Christian Horner, le Team Principal de l'équipe Red Bull

Le directeur de Red Bull, Christian Horner, a tenu à démentir les rumeurs selon lesquelles Max Verstappen pourrait quitter l’équipe de Milton Keynes suite à l’annonce du départ imminent d’Adrian Newey.

Quelques jours avant le Grand Prix de Miami, il a été annoncé qu’Adrian Newey quitterait son poste de directeur technique de Red Bull au premier trimestre 2025 après presque vingt années de bons et loyaux services. Au cours de cette période, les monoplaces conçues par Newey ont décroché six championnats constructeurs et sept titres pilotes, dont trois décrochés par Max Verstappen entre 2021 et 2023.

Mais des rumeurs ont suggéré que le départ de Newey signifiait que Max Verstappen pourrait lui aussi quitter l’équipe Red Bull, mais Christian Horner a insisté sur le fait que le pilote néerlandais est « très heureux » là où il est actuellement et qu’il compte bien honorer son actuel contrat qui court jusqu’en 2028.

« Vous signalez ces rumeurs chaque semaine, mais il est toujours là. Max est très heureux dans l’équipe, il est entouré d’un merveilleux groupe d’ingénieurs, il a une super voiture, il est dans la meilleure voiture de la grille, il pilote dans la meilleure forme de sa vie. » a expliqué Christian Horner à Sky Sports.

« Il ne s’agit pas de contrats, il s’agit d’être content, et je pense que c’est la même chose pour n’importe quel pilote. Il a tout ça, il a cette dynamique autour de lui, et je pense que ce que vous voyez avec lui, c’est un pilote qui se délecte de cet environnement. »

Lorsqu’on lui a demandé si Max Verstappen disposait d’une clause de sortie dans son contrat le liant directement à Adrian Newey, Horner a déclaré : « Non. Je veux dire que le contrat de Max est évidemment confidentiel, mais il n’y a aucune clause qui le lie à Adrian de quelque manière que ce soit. »

« Ils ont entretenu de bonnes relations au fil des années, tout comme nos précédents pilotes, mais Max comprend également qu’il y a eu un processus de planification et que ce n’est pas seulement une réaction instinctive, donc la structure ne changera pas après le départ d’Adrian. »

« Le rôle d’Adrian était unique, Adrian est unique. Il dessinait sur une planche à dessin et sa façon de procéder était totalement unique. Personne ne lui rendait compte, c’était un esprit libre au sein de l’organisation. » a ajouté le britannique.

« L’organisation reste exactement telle qu’elle est, nous avons de la force, de la stabilité et de la profondeur, et nous sommes reconnaissants du temps et de la forme dans lesquels il [Newey] a laissé l’équipe technique. »

2 Comments

  1. Que de bruit pour rien… Heureusement qu’internet n’existait pas autant quand Brawn a quitté Ferrari pour Honda. Même le transfert de Newey de McLaren à Red Bull n’excitait pas tant que ça la presse.

    LM (Domenicali), journalistes et chroniqueurs ont une telle envie d’annoncer la fin de l’ère Verstappen, pour passer rapidement à celle de Ferrari, que tout est bon pour laisser entendre que Red Bull va s’effondrer sous peu.

    Laissons un peu la vie se dérouler sans l’anticiper en permanence car la F1 n’a jamais eu une grille aussi compétitive. Nous verrons en 2026 si ce sera pire avec le retour de la domination de Hamilton pour cinq ans après les 8 chez Mercedes ou mieux avec 5 à 6 pilotes pour le titre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.