F1 - Aston Martin F1 en manque de pièces avant Imola
in

Aston Martin F1 en manque de pièces avant Imola

L’équipe Aston Martin a connu un week-end cauchemardesque à Melbourne pour la troisième manche du championnat du monde de F1 2022 et repart de l’Australie avec un zéro pointé.

Dès le vendredi en essais libres, les problèmes ont commencé à toucher la monoplace de Sebastian Vettel, l’Allemand ayant été obligé de garer son Aston Martin sur le bord de piste à la suite d’une coupure moteur. L’équipe a très rapidement décidé de changer le moteur sur la voiture de Vettel pour la suite du week-end ce qui lui a fait raté la deuxième séance d’essais libres. Le lendemain, Vettel a crashé sa monoplace lors des EL3, tandis que son coéquipier Lance Stroll a fait de même en fin de séance. Les deux pilotes réussiront finalement à prendre part aux qualifications dans l’après midi, mais une fois de plus, Stroll a crashé sa monoplace lors d’un contact avec la Williams de Nicholas Latifi. Le dimanche en course, Sebastian Vettel a de nouveau crashé sa monoplace pour terminer un week-end cauchemardesque pour lui et son équipe.

Tous ces dégâts au cours du week-end en Australie vont couter très cher à l’équipe Aston Martin qui est désormais lancée dans une course contre la montre pour fabriquer de nouvelles pièces avant la prochaine manche de l’année qui se disputera du 22 au 24 avril en Italie.

“Nous avons eu un week-end très difficile avec beaucoup de dégâts sur les deux monoplaces. Cela a commencé vendredi lorsque nous avons eu un problème sur le bloc moteur [sur la voiture de Vettel] et nous n’avons donc pas eu autant de temps que les autres pour préparer notre week-end.” a expliqué Mike Krack, team principal de l’équipe.

Ensuite, évidemment, les incidents en piste étaient plus visibles pour tout le monde, et c’était beaucoup de travail. Je pense que lorsque nous sommes arrivés ici, nous pensions que nous aurions été un peu mieux qu’avant, mais évidemment… nous avons eu beaucoup plus de perturbations que ce que vous pouvez vous permettre en fin de compte.”

Je pense qu’à la fin de la course, nous étions dans une position où vous espérez pouvoir marquer, mais finalement cela ne s’est pas produit. Dans l’ensemble, c’était un week-end assez décevant, je dois dire, alors maintenant nous devons vraiment rassembler tous les morceaux que nous avons… nous commençons à manquer de pièces de rechange, donc c’est quelque chose que nous devons régler.”

Concernant le week-end catastrophique de Sebastian Vettel qui débutait à Melbourne sa saison 2022 après avoir raté les deux premières courses de l’année en raison du Covid, Mike Krack a expliqué que les malheurs du quadruple champion du monde n’étaient pas simplement dus à un manque de roulage de sa part, laissant plutôt entendre que le matériel était le problème.

“Après tous ces incident, je pense que si quelqu’un comme lui, comme un quadruple champion du monde, a ces problèmes qu’il a pu avoir ce week-end, ce n’est pas juste le fait de piloter la voiture – et nous devons regarder cela – mais plutôt quelle voiture nous lui fournissons, quel retour il obtient de la voiture…”

“Le fait qu’il soit aussi absent qu’il l’a été ce week-end n’est pas normal, et je ne pense pas que cela soit liè au fait qu’il a raté deux courses. Je veux dire par là qu’il a été multiple vainqueur à Melbourne, il sait où il est ici. Il a fait quelques essais avec la voiture [essais hivernaux], donc je pense qu’il serait très facile de dire qu’il n’était pas là pendant deux week-ends. Mais un pilote de cette classe, nous devons vraiment vérifier quels outils nous lui donnons.”

Mick Krack a également averti qu’il n’y avait pas de “solution magique” aux problèmes que rencontre l’équipe en ce début de saison, alors que la prochaine course se disputera à Imola dans quelques jours.

“Vous devez avoir une voiture rapide, vous ne devez pas faire d’erreur, vous devez avoir de bons pilotes. Tout n’est pas réuni pour le moment, nous devrons donc travailler dur pour y arriver. Il n’y a pas de magie en fin de compte.”

Après le Grand Prix d’Australie, l’équipe Aston Martin est la seule de la grille à n’avoir marqué aucun point depuis le début de la campagne 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire

F1 - Le volant d'une F1 expliqué par Romain Grosjean

Le volant d’une F1 expliqué par Romain Grosjean

F1 - Marko révèle les points faibles de la Red Bull RB18

Marko révèle les points faibles de la Red Bull RB18