Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix des Etats-Unis

Le tracé d’Austin toujours aussi bosselé avant l’arrivée de la F1

Déjà critiqué en 2019 par les pilotes de F1, le tracé d’Austin est vivement critiqué par les pilotes MotoGP qui y courent ce week-end. Une situation connue qui traine en longueur au détriment de la sécurité des pilotes

F1 - Le tracé d'Austin toujours aussi bosselé avant l'arrivée de la F1
AUSTIN, TEXAS - NOVEMBER 02: Alexander Albon of Thailand driving the (23) Aston Martin Red Bull Racing RB15 on track during qualifying for the F1 Grand Prix of USA at Circuit of The Americas on November 02, 2019 in Austin, Texas. (Photo by Charles Coates/Getty Images) // Getty Images /

Ce week-end se tient le Grand Prix des Amériques en MotoGP à Austin, à trois semaines de l’arrivé de la F1 sur ce même tracé [du 22 au 24 octobre], les pilotes motos se sont fait entendre sur la dangerosité de la piste à tel point que le report voire l’annulation de la course a été évoqué par certains pilotes.

La piste connue pour ses zones bosselées – pourtant atténuées – avait déjà fait parler d’elle en 2019. En effet,  plusieurs pilotes de F1 s’en étaient plaint à l’instar du pilote Red Bull Sergio Perez qui avait déclaré: « Cela peut être très douloureux. Quelqu’un peut être blessé avec ces bosses, et vous avez vu des pilotes décoller à très grande vitesse, et cela est dû aux bosses. »

« Je pense que c’est totalement inacceptable. » a t-il ajouté. « Je pense qu’aujourd’hui nous avons dépassé la limite. Nous avons été témoins d’incidents en raison de la présence de ces  bosses et je pense que ce n’est tout simplement pas acceptable. »

« En course, et j’espère que non, mais je m’attends à voir des personnes se crasher. Si tout à coup vous prenez une bosse avec un mauvais angle, vous pouvez partir droit dans un mur. »

Ce week-end c’était donc au tour des pilotes du MotoGP de montrer leur mécontentement avec on l’imagine un ressenti et des risques encore plus perceptibles en deux roues sur une piste définitivement trop bosselée.

« C’est vraiment mauvais. Je ne peux pas l’imaginer, on s’était dit il y a trois ans qu’ils devaient refaire la surface et c’est encore pire. C’est tout juste acceptable de courir, je ne sais pas quoi dire. Mais c’est une blague. » a déclaré Quartararo à l’issue de la première journées d’essais.

« Je ne vais généralement pas à la commission de sécurité, mais quand il y a quelque chose de grave j’y vais et aujourd’hui il y a quelque chose de grave  pour la sécurité… la piste n’est pas sûre. Il est clair que ce n’est pas génial et qu’il faut tout re-surfacer. » se désole le français.

Le pilote Ducati Francesco Bagnaia partage l’opinion de Fabio Quartararo, cependant un peu plus lucide, il n’imagine pas la course être annulée.

« Non, ce ne sera pas possible, je pense [d’annuler la course]. Nous sommes là, nous devons courir. Je ne sais pas, nous parlerons en commission de sécurité. Je suis sûr que certains pilotes auront l’opinion de ne pas courir, mais évidemment quelqu’un dira que c’est faisable et que nous devons courir. » a déclaré Bagnaia.

« Donc, c’est étrange parce que nous courrons pour être toujours à la limite et sur cette piste, vous ne pouvez pas aller à la limite, car à chaque tour, vous dépassez la limite en matière de sécurité. »

Si l’annulation de la course est évoquée par certains pilotes, c’est parce qu’en 2018 le Grand Prix MotoGP de Silverstone a été annulé pour les mêmes raisons et la piste avait été re-surfacée quelques semaines avant l’arrivée de la F1.  Mais le re-surfaçage complet d’une piste prenant environ 20 jours, les délais seraient trop court pour avoir une piste prête pour l’arrivé de la F1 le 22 octobre. La situation est donc surveillée avec attention par les instances.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix d'Arabie Saoudite

Le pilote Red Bull - actuellement leader du championnat du monde 2021 - aura au Grand Prix d'Arabie Saoudite sa première balle de match...

Grand Prix d'Arabie Saoudite

L'équipe Red Bull place Mercedes en grand favori pour le Grand Prix d'Arabie Saoudite, avant dernière manche du championnat du monde 2021

Grand Prix de France

Pour la première fois, vous allez pouvoir assister à une course de Formule 1 dans des conditions exceptionnelles avec transat, parasol, menthe à l'eau...

Opinion

Après avoir commis de nombreuses erreurs au cours des ses premières années en Formule 1, le Néerlandais Max Verstappen est désormais "prêt" pour décrocher...

News

Bien que très actif sur les réseaux sociaux depuis quelques années maintenant, le pilote McLaren Lando Norris admet que sous certains aspects ce monde...

News

La Formule 1 est en deuil ce dimanche 28 novembre à la suite de l'annonce du décès de Sir Frank Williams à l'âge de...

Grand Prix d'Espagne

Le Grand Prix d'Espagne a signé une prolongation de contrat avec la Formule 1, ce qui veut dire que la catégorie reine se rendra...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2021 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.