fernando alonso dakar

Avec plus de deux heures de retard au général du Dakar, Alonso garde le moral

Fernando Alonso garde le moral après une seconde étape du Dakar 2020 entachée par un incident avec sa Toyota Hilux.

Le double champion du monde, qui participe pour la toute première fois au Dakar au volant d’une Toyota Hilux, a percuté une roche ce lundi lors de l’étape numéro 2 ralliant les villes d’Al Wajh et Neom en Arabie Saoudite.

L’impact avec la roche a endommagé sérieusement le bras de suspension de la Toyota Hilux, ce qui a obligé l’équipage de la voiture #310 à mettre pied à terre pour attendre le camion d’assistance.

Au total, Fernando Alonso et son coéquipier Marc Coma auront attendu plus de deux heures et trente minutes avant de pouvoir reprendre la piste pour terminer l’étape.

« Ce fut une bonne journée en termes de rythme (troisième dans les premiers partiels) et en termes de navigation où nous étions très à l’aise. » a expliqué Fernando Alonso après la seconde étape du Dakar.

« Ce fut une mauvaise journée en termes de résultat en revanche, puisque nous avons perdu plus de deux heures pour effectuer les réparations. Nous sommes entrés en collision avec quelque chose, puis nous avons attendu l’assistance au calme. »

« Nous étions à 120 km de l’arrivée et nous n’avions plus de freins avant. Cela fait partie du Dakar. Nous allons continuer, il reste encore beaucoup à parcourir. »

C’est le pilote Toyota Giniel de Villiers qui remporte la seconde étape du Dakar 2020 en catégorie autos, il devance Orlando Terranova [Mini] et Khalil Al Qassimi [Peugeot]. Alonso pour sa part se retrouve désormais au 48° rang avec plus de deux heures de retard Orlando Terranova, le leader du Dakar en catégorie Autos.

Dans la perspective de demain, Fernando Alonso et Marc Coma feront face à une étape longue de 404 kilomètres dans la région de Neom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

antonio giovinazzi

Antonio Giovinazzi visera le top dix de façon plus cohérente en 2020

kimi raikkonen alfa romeo

Kimi Raikkonen n’en a peut-être pas terminé avec le WRC