charles leclerc ferrari

Bakou : L’un des circuits préférés de Charles Leclerc

Le pilote Ferrari Charles Leclerc est impatient de participer au Grand Prix d’Azerbaïdjan sur le tracé urbain de Bakou, qui reste l’un de ses circuits préférés.

Le Monégasque Charles Leclerc apprécie particulièrement le tracé urbain de Bakou, notamment parce qu’il y a marqué en 2018 ses premiers points en Formule 1 en terminant la course à la sixième position avec sa modeste Sauber.

Mais le désormais pilote Ferrari sait que le circuit très sélectif de Bakou ne permet aucune erreur en course, et s’attend donc à un grand défi cette année au volant de sa SF90.

« L’Azerbaïdjan est l’un de mes circuits préférés de la saison, je l’adore et cela a toujours été bon pour moi ici. » explique Charles Leclerc.

« J’ai gagné et j’ai réussi à monter sur le podium en Formule 2, j’ai aussi marqué mes premiers points en Formule 1 l’année dernière [avec Sauber-Alfa Romeo]. »

« J’apprécie toujours de piloter ici, en particulier dans la partie du château avec tous ces virages serrés. »

« C’est vraiment un circuit unique et vous ne trouvez rien de similaire ailleurs dans le monde, donc c’est vraiment un circuit assez spécial. »

« Les règles sont simples à Bakou : Vous ne devez jamais perdre la concentration pendant la course ou bien la première erreur vous enverra dans le mur. Bakou est un défi, mais j’ai vraiment hâte d’y être. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

la Ferrari SF90 sur le circuit de Barcelone

Ferrari annonce des mises à jour

Un tour embarqué sur le circuit urbain de Hanoï au Vietnam