Bernie Ecclestone Formule 1
@DPPI/A. Vincent

Bernie Ecclestone estime que Ferrari a triché en 2019 avec son moteur

Pour Bernie Ecclestone il ne fait aucun doute que la Scuderia Ferrari a triché l’année dernière avec son unité de puissance.

Après avoir lancé une enquête sur le moteur Ferrari à la fin de la saison 2019, la FIA a finalement conclu un accord dont les termes resteront secret avec l’équipe italienne et a annoncé qu’il lui était impossible de prouver que le moteur Ferrari ne respectait pas la réglementation.

A la suite de cette décision, les sept équipes de la grille qui ne sont pas motorisées par Ferrari ont publié un communiqué commun dans lequel elles se disent choquées de l’attitude de la FIA et demande des comptes à l’instance dirigeante pour assurer une certaine équité.

Pour l’ancien grand argentier de la F1, Bernie Ecclestone, il ne fait aucun doute que Ferrari a triché en 2019 et le Britannique pousse les sept équipes non motorisées par Ferrari à demander une enquête ouverte auprès de la FIA.

« Il semble que Ferrari ait triché avec son moteur en 2019, auquel cas ils devraient être disqualifiés et le prix devrait être redistribué parmi les autres équipes. » a déclaré Bernie Ecclestone à AutoBild.

« Les équipes doivent poursuivre la Fédération Internationale de l’Automobile pour obtenir leurs droits. Et si elles ne veulent pas ou ne peuvent pas le faire, j’aurais dit à la FIA ‘donnez-nous le moteur et nous le montreront à nos ingénieurs’. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

coronavirus F1 Melbourne

Coronavirus : Les équipes de F1 annulent le point presse avec les TV

Helmut Marko Red Bull

Marko : « La FIA est obligée de divulguer les termes de l’accord avec Ferrari »