christian-estrosi-gp-france-f1
in

Bientôt un Grand Prix F1 de France à Nice?

Stefano Domenicali, président de la Formule 1, est décidément sur tous les fronts dans le cadre de la mise en place du calendrier 2023. Lors d’un entretien accordé à l’Equipe, le patron de la F1 a indiqué que Nice pourrait être une option possible pour accueillir un Grand Prix.

Les discussions vont bon train autour du calendrier 2023 de la Formule 1 et on sait que le contrat du Grand Prix de France au Castellet arrive à son terme cette année et est en cours de renégociation. Depuis quelques mois maintenant, des rumeurs suggèrent que des courses « historiques » comme la France, Monaco ou encore la Belgique pourraient disparaître et être remplacées par de nouvelles destinations afin d’accroître toujours plus l’engouement autour de la catégorie reine du sport automobile.

Cependant, Stefano Domenicali n’exclut pas l’idée de maintenir un événement dans l’Hexagone et évoque même l’idée d’organiser un Grand Prix de France à Nice dont le maire, Christian Estrosi est aussi un des promoteurs du Grand Prix de France actuel en tant que président délégué du Conseil Régional de PACA.

« Historiquement, la France est une nation importante du sport auto », a indiqué Stefano Dominicali. « Vous n’êtes sans doute pas au courant mais il y a un projet incroyable à Nice, qui veut un Grand Prix. C’est génial parce que cela prouve que d’autres destinations dans votre pays s’intéressent à la F1. »

On sait que des discussions avaient eu lieu à la fin du mois de mai entre Stefano Domenicali, Christian Estrosi et Eric Boullier, Directeur du Grand Prix de France (à lire ici). Les deux Français avaient déjà obtenu un « oui de principe » pour que la France continue de figurer au calendrier de la Formule 1 mais l’idée avait été évoquée de voir le modèle « évoluer » avec une alternance possible, soit une année sur deux.

Interrogé par nos confères de Nice Matin sur la possibilité de l’organisation d’un Grand Prix à Nice, Christian Estrosi a réagi mais n’a pas confirmé les propos de Stefano Domenicali : « Décidément, ces derniers temps, Nice est au centre de tous les intérêts comme destination d’organisation des plus prestigieux événements sportifs. » a déclaré le maire de Nice.

« Un jour on parle de l’arrivée du Tour de France, un autre de l’accueil du GP de France de F1… En ce week-end où nous accueillons les deux demi-finales du Top 14 , il est agréable de faire envie plutôt que pitié. C’est un bel encouragement pour l’économie locale et le dynamisme de nos commerçants, restaurateurs et hôteliers. »

L’établissement du calendrier de la F1 2023 fait actuellement l’objet d’âpres négociations et on peut espérer qu’il sera officialisé avant la trêve estivale.

Le PDG de la F1 a conclu : « Nous allons nous pencher sur les dossiers et les étudier attentivement. Il y a d’autres choses qui pourraient arriver très prochainement. Tout ce que je peux vous dire, c’est que d’ici à fin juillet, vous en saurez plus sur le futur du Grand Prix de France. »

 

Montréal Canada

GP F1 du Canada : A quelle heure sont programmés les EL1 et EL2 ce vendredi ?

F1 - Revivez la première séance d'essais libres du Grand Prix du Canada

Revivez la première séance d’essais libres du Grand Prix du Canada