in

La nouvelle BMW Z4 se dévoile enfin

Un long capot, un porte-à-faux arrière très court, un centre de gravité le plus bas possible, une capote en toile : Pas de doute, vous êtes bien en présence d’une BMW Z4, et même de la nouvelle BMW Z4, qui est encore en essais avant la mise en production en série.

BMW termine actuellement ses essais dynamiques de développement de la Z4 dans le sud de la France sur l’autodrome de Miramas afin de permettre la mise en production de la nouvelle Z4 dans les prochaines semaines et la commercialisation du petit roadster du constructeur allemand.

« Le concept de véhicule de la nouvelle BMW Z4 est axé sur l’agilité et la dynamique de conduite. » nous explique Jos van As, responsable de la suspension chez BMW.

« Le niveau élevé de rigidité du châssis et la suspension très rigide constituent la base idéale pour un montage garantissant les performances d’une véritable voiture de sport en termes de précision de direction et d’accélération longitudinale et transversale. »

BMW Z4 en test à Miramas en France

Comme le Nürburgring-Nordschleife, le centre de test de Miramas offre des conditions idéales pour que la nouvelle BMW Z4 démontre son potentiel dynamique.

Utilisé par BMW pour développer et tester de nouveaux modèles depuis plus de 30 ans, le centre comprend un long ovale en asphalte et une rocade autoroutière pour les essais à grande vitesse ainsi que des pistes slalom, serpentines et circulaires et un certain nombre de circuits types de surface très divers.

BMW Z4 sur le circuit de Miramas en France

Ce processus d’essais a permis aux ingénieurs de BMW de s’apercevoir que la nouvelle version du roadster Z4 offrira une augmentation tangible du côté sportif, mais aussi et surtout, du plaisir de conduite, si cher à la marque.

Dota 2 and CS:GO top Steam’s 2016 list for most played games

Pirelli confirme la simplification de sa gamme à partir de 2019