valtteri bottas mercedes

Sixième titre constructeurs pour Mercedes

Valtteri Bottas a remporté le Grand Prix du Japon 2019, le pilote Mercedes devance la Ferrari de Sebastian Vettel et l’autre Mercedes pilotée par Lewis Hamilton.

Alexander Albon, Carlos Sainz, Charles Leclerc, Daniel Ricciardo, Pierre Gasly, Sergio Perez et Nico Hulkenberg complètent le top dix à l’arrivée du Grand Prix du Japon.

Ce résultat de Mercedes aujourd’hui à Suzuka permet à l’équipe du constructeur allemand de décrocher un sixième championnat du monde des constructeurs, même s’il faudra évidemment attendre la fin de la saison pour que cela soit officiel.

Résumé du Grand Prix du Japon

Faux départ pour Vettel

Le pilote Ferrari a effectué un faux départ sur la grille. Le quadruple champion du monde, qui s’élançait depuis la pole position, a bougé avant l’extinction des feux mais a tout de suite stoppé sa monoplace.

L’Allemand n’a pas gagné de position et a même perdu sa première place au profit de Valtteri Bottas, auteur d’un départ canon. C’est parce qu’il n’a pas gagné de position au départ que la direction de course a décidé de ne pas lui infliger de pénalité.

Image

Leclerc percute Max Verstappen

Au virage numéro 2, le pilote Ferrari Charles Leclerc a percuté la Red Bull de Max Verstappen, qui était en train de faire l’extérieur au Monégasque.

Max Verstappen est allé dans le bac à graviers, alors que le pilote Ferrari a pu continuer en piste mais avec un aileron avant passablement endommagé.

Il faudra d’ailleurs attendre plusieurs tours et la dispersion de plusieurs morceaux de carbone sur la piste pour que Charles Leclerc s’arrête enfin au stand pour changer d’aileron avant.

Concernant le contact avec la Red Bull de Max Verstappen, la direction de course a dans un premier temps décider de ne pas ouvrir d’enquête, mais après l’étonnement de Verstappen dans sa radio, le directeur de course a changé d’avis et a décidé d’étudier cet incident après la course.

Image

Max Verstappen abandonne

Quelques tours plus tard, Max Verstappen a dû abandonner en raison de dégâts sur sa monoplace, ce qui l’a empêché de piloter en toute sécurité.

Image

Les deux Renault dans les points

Après des qualifications compliquées pour les deux pilotes Renault [15° et 16°], Nico Hulkenberg et Daniel Ricciardo ont finalement terminé dans le top dix à l’arrivée du Grand Prix du Japon.

Image

Sergio Perez se crash dans le dernier tour

Le pilote Racing Point Sergio Perez s’est crashé dans le dernier tour de course. Le Mexicain a été touché par la Toro Rosso de Pierre Gasly au virage numéro deux et s’est retrouvé en tête-à-queue dans le gravier.

Image

Tableau des temps

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Les classements F1 après Suzuka

sebastian vettel

La FIA explique pourquoi Vettel n’a pas été pénalisé pour son faux départ