F1 - Ross Brawn dresse un premier bilan de la course sprint
NORTHAMPTON, ENGLAND - JULY 17: Max Verstappen of the Netherlands driving the (33) Red Bull Racing RB16B Honda leads the field into turn one at the start during the Sprint for the F1 Grand Prix of Great Britain at Silverstone on July 17, 2021 in Northampton, England. (Photo by Michael Regan/Getty Images) // Getty Images
in

Ross Brawn dresse un premier bilan de la course sprint

Dans son traditionnel compte rendu d’après week-end le manager sportif de la F1 Ross Brawn nous en dit un peu plus sur son ressenti sur la première course sprint qualificative qui a eu lieu lors du dernier week-end de Grand Prix à Silverstone.

Rappel des règles : la course sprint remplace le format traditionnel des qualifications Q1-Q2-Q3 via une course de 100km (30 minutes maximum) où le résultat déterminera la grille de départ du Grand Prix du dimanche.

Globalement les fans auront été satisfaits de ce format très dynamique qui nous a permis de voir un super début de course grâce notamment à Fernando Alonso qui a gagné 6 places lors du premier tour et plus globalement des pilotes “à fond” durant ces 17 tours que comprenait ce nouveau format. Aux instances maintenant de décider si ce format doit s’installer durablement dans le championnat de Formule 1, une décision qui ne sera à priori pas prise dans les prochaines semaines.

“Je suis très satisfait du premier week-end de Sprint de la F1. Nous pensions que cela augmenterait l’engagement des fans sur trois jours, et c’est le cas. Je ne vois pas comment cela aurait pu faire autre chose que d’améliorer le week-end de course.” se réjouit Ross Brawn

“Le fait que les équipes aient eu moins de temps pour s’entraîner a eu un impact significatif sur le week-end [une seule séance d’essais libres avant les qualifications du vendredi]. Red Bull avait une voiture avec un peu plus d’aileron et était donc plus lente dans la ligne droite. Mercedes a opté pour un réglage de traînée plus faible, ce qui a donné une opportunité à Lewis”

“S’ils devaient recommencer, l’un ou les deux auraient peut-être fait quelque chose de différent. Les équipes ont soif de perfection et c’est bien parce que c’est la F1, mais un peu de prise de risque c’est bon pour les fans.”

Cette analyse de Brawn témoigne du fait que les équipes ne disposent plus que de deux heures d’essais libres dont une seule heure avant les qualifications du vendredi soir, avec un régime de parc fermé bien plus tôt dans le week-end et l’impossibilité de modifier les réglages des monoplaces.

A lire aussi   Nico Hülkenberg emballé par le spectacle offert en F1 en 2022

“Si vous regardez le week-end dans son ensemble, nous avions différentes options de pneus pour le Sprint et le Grand Prix de dimanche. Nous avons eu une bonne journée dans l’ensemble vendredi, avec une qualification excitante qui a été regardée par un public enthousiaste.”

“Nous allons réfléchir au format dans la semaine ou les deux semaines à venir. Je suis sûr qu’il y aura des choses que nous pourrons reprendre avec les équipes, puis nous étudierons les propositions.”

“C’est une excellente première étape dans cette expérience, avec deux autres Sprints à venir. Je tiens à souligner que nous ne jugerons pas si ce format fera partie de notre championnat à l’avenir tant que nous n’aurons pas fait les trois Sprints sur trois circuits différents.” conclut le manager sportif de la Formule 1.

Les deux prochains Grand Prix concernés par ce nouveau format pourraient être les Grand Prix d’Italie (Monza) et du Brésil à Interlagos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Leclerc attend avec impatience la prochaine course sprint de la F1

Leclerc attend avec impatience la prochaine course sprint de la F1

F1 - Williams a une "longue liste de pilotes" disponibles pour 2022

Williams a une “longue liste de pilotes” disponibles pour 2022