Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Toscane

Le T-shirt porté par Hamilton en Toscane fait polémique

Le message porté par Lewis Hamilton dimanche dernier au Grand Prix de Toscane a fait réagir les officiels de la FIA

hamilton-t-shirt-f1-mmugello-breonna-taylor

La FIA cherche à savoir si Lewis Hamilton a enfreint les règles en portant un t-shirt lors du Grand Prix de Toscane sur lequel un message inscrit a voulu mettre en évidence la brutalité policière.

Lewis Hamilton, qui a remporté la pole position et la victoire au Mugello le week-end dernier dans le cadre du Grand Prix de Toscane, portait un T-shirt avant et après la course, sur lequel on pouvait lire à l’avant: « Arrêtez les flics qui ont tué Breonna Taylor. »

Sur l’arrière du T-shirt, il y avait une photo de son visage et l’inscription: « Dites son nom. »

Breonna Taylor était une femme noire américaine, qui plus tôt cette année a été abattue à son domicile par la police, qui venait effectuer une perquisition dans le cadre d’un enquête de stupéfiant, mais dans laquelle elle n’était pas mêlée.

Son petit ami, Kenneth Walker, a tiré sur la police, pensant à une intrusion et les policiers ont riposté. Breonna Taylor a alors été touchée par huit balles et est décédée des suites de ses blessures.

Les agents, munis d’un mandat de perquisition, agissaient dans le cadre d’un avis de recherche erroné concernant un suspect recherché qui n’habitait finalement plus dans l’immeuble et qui était déjà détenu.

Bien que la FIA et la F1 soutiennent la lutte contre le racisme et les discriminations depuis le début de cette saison 2020, notamment en permettant aux pilotes et membres d’équipe de porter un T-shirt « End Racism » avant chaque hymne national lors des week-ends de course, le fait que Lewis Hamilton ait décider d’apposer un message qui peut être considéré comme politique sur son T-shirt  a semé le trouble.

En effet, les statuts de la FIA stipulent que l’instance dirigeante se doit d’être totalement neutre dans tout ce qu’elle entreprend.

« La FIA s’abstiendra de manifester une discrimination fondée sur la race, la couleur de la peau, le sexe, l’orientation sexuelle, l’origine ethnique ou sociale, la langue, la religion, l’opinion philosophique ou politique, la situation familiale ou le handicap dans le cadre de ses activités et de prendre des mesures à cet égard. » peut-on lire dans les documents officiels de la FIA.

Il y a également une référence dans le Code Sportif International qui stipule que les équipes ne peuvent pas utiliser de message «politique» sur leurs voitures, mais il n’y a aucune mention spécifique pour les pilotes.

« Les concurrents participant à des compétitions Internationales ne sont pas autorisés à apposer sur leur Automobile une publicité de nature politique ou religieuse ou préjudiciable aux intérêts de la FIA. »

L’équipe Mercedes de son côté a indiqué sur ses réseaux sociaux que le message affiché le week-end dernier par Lewis Hamilton en Toscane n’avait rien de politique, mais relevait plutôt de la question des droits de l’homme.

« Nous n’introduisons pas la politique en F1, ce sont des questions de droits de l’homme que nous essayons de mettre en évidence et de sensibiliser. Il y a une grande différence. »

Cette question devrait être discutée lors du briefing des pilotes avec la FIA au cours du prochain week-end de course au Grand Prix de Russie fin septembre.

La question désormais est de savoir si un pilote de Formule 1 doit uniquement se contenter de faire ce pour quoi il est payé [piloter et représenter son équipe] ou bien si de par son statut un pilote peut ou doit porter un message qui peut être considéré comme politique.

Le débat est ouvert, vous avez quatre heures…

22 Commentaires

22 Comments

  1. WENDY parry CHALLAND

    14 septembre 2020 à 19:31

    Pour moi est politique en plus c est critique vers les forces de l ordre du j ai bien compris la personne est ..un collatéral damage..

  2. Fraysse

    14 septembre 2020 à 20:33

    Pour moi il n’a pas a utiliser son statut pour influencer un procès.
    Là ça commence a devenir ridicule de sa part. Je n’ai pas compris ce qu’il voulait dire quand j’ai vu son tee-shirt.

    Les courses sont faites pour se distraire, pour prendre du bon temps, et il commence à être lourd !

  3. Marcel Grosmoulin

    14 septembre 2020 à 21:48

    J’ai trouvé ça totalement déplacé, inconvenant, et limite tendance politique de la part de Lewis Hamilton.
    Que nous soyons d’accord avec le mouvement « Black Live Matter » est une chose mais là, c’était vraiment choquant!
    Je pense que cet excellent pilote n’a pas à prendre position mais doit surtout donner l’exemple dans sa vie professionnelle et privée vu les contrats qui le font vivre.

  4. MENEU JEAN-MARC

    14 septembre 2020 à 21:59

    Sincèrement Lewis Hamilton me saoul. Et j’ai bien fait de ne pas avoir vu le grand prix. J’avais beaucoup mieux à faire. Visite au musée des 24h pour l’hommage des 50 ans de la première victoire de Porsche.
    Et je pense que je ne vais plus regarder les derniers grands prix restants au championnat. Raz le bol de ce pilote

  5. Abbas

    15 septembre 2020 à 03:28

    Il ne va quand même pas laisser sa conscience dans les vestiaires, le message n’est pas politique il s’agit de droits humains, une personne est morte parce que la police pressée de réprimer n’a pas fait son travail…de police.

  6. rod

    15 septembre 2020 à 05:56

    deux flics qui débarquent dans frapper ( silent warrant qui a pourtant été annulée quelques heures avant ), après avoir renvoyé l’ambulance faisant partie du dispositif legal. le mari qui croit a une intrusion, coups de feux. 7 balles dans la peaux pour la femme qui était la sœur d’un dealer connu ( déjà en prison deux heures avant l’intervention ) presque 30 minutes sans secours pour la femme malgres l’intervention d’un secouriste bloqué par les flics. un médecin légiste qui stipule qu’elle a survécu pendant plus de 20 minutes. pour moi, c’est un meurtre policier déguisé !!! et si Hamilton veut le crier sur les toits, je suis a 1000% avec lui. et sans prendre en compte que les deux flics sont blancs, et que la VICTIME est noire… y’a peut être un moment où il faut arrêter les conneries.

  7. Lachieze

    15 septembre 2020 à 06:54

    Mercedes cède aux caprices d’Hamilton ; exemple voiture noire..; mais quand une voiture blanche pour Bottas ?

  8. Barut

    15 septembre 2020 à 07:46

    Hamilton commence à nous fatiguer avec ses messages qui n’ont rien à voir avec ce pourquoi il passe à la télé.
    Qu’il conduise sa F1 avec son talent (et encore, mettez le au volant d’une HAAS et on verra s’il truste toujours les victoires!) mais la politique, même si ça part d’un bon sentiment n’a rien à faire en F1

  9. Joe

    15 septembre 2020 à 08:21

    Vous n’aimez pas et bien ne regardez plus de grand prix et allez jouer au billes !!!!!! Où il y à de la politique sur son tee-shirt ??? Il aurait dû mettre celui de Bigard « allez tous vous faire enculer » la aux moins vous auriez tous compris .

  10. Xavier sza

    15 septembre 2020 à 10:00

    HAMILTON est le pilote qui veut donner beaucoup de leçons, sans pour autant les appliquer lui même.
    Il oubli que lors de chaque arrivée sur GP les policiers veillent a sa sécurité.
    Tout les policiers ne sont pas racistes et tout les policiers ne sont pas des tueurs.
    Leçon sur l’écologie qui me font bien rire quand on voit ses collections de vêtements qui pollue avec les conditions dans lesquelles elles sont faites.
    Ras le bol de ce champion au rabais…

  11. Amestoy Michel

    15 septembre 2020 à 10:25

    Hamilton est sous contrat avec Mercedes en tant que pilote de formule1. La politique n’est pas son métier. Ses opinions n’interessent personne.On en a rien à foutre de ce qu’il pense.Il est persuadé qu’il est aimé,mais il se trompe. Il n ‘y aura à jamais et jusqu’à à la fin du monde qu ‘une seule marque mythique dans le sport automobile, la plus célèbre marque de toutes les marques existantes sur cette planète c’est FERRARI et il n’en aura jamais été un membre. Bonne journée.

  12. Leconte5

    15 septembre 2020 à 11:04

    Mercedes a attendu 2020 pour soutenir les droits de l’homme !
    Belle évolution mieux vaut tard que jamais

  13. Dan

    15 septembre 2020 à 11:05

    On ne paie pas pour prendre des raisonnements visuels de la part certe d’un bon pilote mais qui doit rester à sa place au lieu de militer pour mettre les blacks en avant.
    Ils le sont déjà assez.
    Et que ceux que ça dérange, aillent se faire mettre.

  14. Vienne Luc

    15 septembre 2020 à 13:22

    Quand Hamilton gagne, je coupe la retransmission juste après l’arrivée. Je n’ai pas besoin du cinéma de ce pauvre Afro-Européen brimé par des sales blancs racistes. C’est plus que grotesque maintenant.

  15. Stephane

    15 septembre 2020 à 15:20

    Hamilton fait rager les pseudo fans de ce sport … il a fait évoluer (ainsi que Mercedes) dans une autre galaxie la F1.
    Des que Senna nous a quitté , j’ai arrêté de regarder la F1. Hamilton, Vettel et même Weber m’ont remis dedans.

    Je pense surtout qu’Hamilton, de par sa personne et personnalité , derange .
    Un mec de couleur qui domine un sport exclusivement blanc à la base n’a pas plus à certains, à commencer par Marko en 1er.

    Faut s’y faire messieurs Dames …. et non, son message n’est pas politique : si c’était un blanc, juif et homosexuel , personne n’aurait rien dit .

  16. wrona

    15 septembre 2020 à 16:15

    il fait très bien son travail malgré ses occupations extérieurs, mais de la à cacher sur sa combinaison ses sponsors qui lui permette de vivre gracieusement, et apparemment sans permission de la FIA.
    en plus de se mettre des fans a dos a cause de ses engagements contre les communautés noires, bizarre de sen prendre juste aux blancs, qui sont pas été les premiers ni les seuls a exploiter les africains noirs, et il a pas des policiers qui le protège aux entrées des circuits ou dans la vie, car bien sur qu’il y a des bavures policières, mais aux US pour y avoir un peu vécu, les policiers noirs ne sont pas exemplaires de bavures

  17. Baptiste

    15 septembre 2020 à 16:25

    C’est tout à l’honneur d’Hamilton de donner de la visibilité à une cause qu’il estime juste. Il n’a d’ailleurs rien à gagner et tout à perdre en s’exprimant sur des sujets éloignés du sport automobile, vu les réactions hostiles qu’il suscite, par exemple ici … En revanche son message est bien politique, tout autant que les messages contre le racisme de la FIA et leur prétendue neutralité.

  18. TIC

    15 septembre 2020 à 17:12

    Hamilton se croit au dessus de tout le monde de part son statut chez Mercedes et dont les dirigeants sont à ses pieds…ce n’est plus la F1 d’antan et ça finit par lasser …

  19. bevaux

    15 septembre 2020 à 18:49

    Si cela continue je resilie canal et j irais a l pêche

  20. Alvinalone

    16 septembre 2020 à 07:56

    A lire les messages on dirait qu’il y a autant de fachos içi que dans la police US 🤮

  21. JACQUELINE

    17 septembre 2020 à 15:38

    je ne sais pas si Hamilton se rappelle lorsque q’a plus de 200 il a été interpellé sur une route de seine et marne dans un déplacement privé , la police ne lui a pas saisi sa voiture comme pour toutre autre personne ordinaire Gentille la police Française !!!
    Nous sommes amateurs depuis toujours de la F1 mais Hamilton nous gonfle il n’a pas a nous faire de la politique pendant les grands Prix Il semble que pour un Noir il soit bien gaté par les blancs qu’il critique ,et puis pour la cause des noirs il pourrait faire des donation aux familles noires US victimes §

  22. Gégé G

    21 septembre 2020 à 14:06

    « Arrêtez les flics qui ont tué Breonna Taylor. »
    Où voyez-vous un message dirigé contre toute la police ou contre les blancs. Arrêtez les flics qui ont tué Breonna Taylor et ce qu’ils soient blancs ou noirs car ce sont des meurtriers.

    Politique ou pas, c’est ça le message qu’on peut lire sur le t-shirt de Hamilton. Non !

    Aux USA la police tue chaque année 1100 individus (blancs, jaunes, noirs), pour toutes sortes de raisons qui tiennent à la violence et au racisme de cette société.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Saison 2020

Le manager sportif de la F1, Ross Brawn, pense que l'équipe Renault a les capacités de terminer la campagne 2020 en étant la troisième...

Saison 2021

Christian Horner, le team principal de l'équipe Red Bull Racing, dit qu'il est peu probable que Lewis Hamilton rejoigne Max Verstappen dans un avenir...

Grand Prix de Russie

L'ingénieur en chef de l'équipe Mercedes ne sait pas si d'autres équipes ont pris la peine de signaler l'erreur de Lewis Hamilton à la...

Grand Prix de Russie

Ce dimanche au Grand Prix de Russie, les mécaniciens de l'équipe Red Bull Racing ont battu leur propre record de la saison à deux...

Grand Prix de l'Eifel (Nürburgring)

L'équipe Alfa Romeo va permettre à Mick Schumacher de faire ses débuts officiels au volant d'une F1 dans le cadre d'un week-end de Grand...

News

Les trois jeunes pilotes de la Ferrari Driver Academy seront en piste ce mercredi à Fiorano au volant d'une monoplace de la saison 2018

Grand Prix de Russie

Pour la première fois depuis le Grand Prix du Mexique 2019, l'équipe McLaren a terminé une course avec aucune de ses monoplaces dans le...

Grand Prix de l'Eifel (Nürburgring)

C'est le Français Romain Grosjean qui devra prêter sa monoplace à Callum Ilott lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix de...

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.