Brown après Silverstone : « Nos deux pilotes auraient pu gagner »

McLaren silverstone
Lando Norris et Oscar Piastri en piste à Silverstone

Le PDG de McLaren, Zak Brown, estime que Lando Norris et Oscar Piastri auraient tous les deux pu remporter le Grand Prix de Grande-Bretagne ce dimanche, si l’équipe ne s’était pas « trompée » dans certaines des décisions clés prises durant la course de 52 tours.

Alors que les deux pilotes Mercedes, George Russell et Lewis Hamilton, occupaient les deux premières places de la course durant les premiers tours, les pilotes McLaren Lando Norris et Oscar Piastri ont commencé à remonter doucement mais sûrement sur le duo Mercedes lorsque la pluie a commencé à tomber.

Au 20e tour, Norris et Piastri se sont retrouvés en tête du Grand Prix sur une piste de plus en plus glissante et décision a été prise par McLaren de faire entrer au stand Lando Norris en premier pour chausser sur sa monoplace les pneus Intermédiaires. Piastri pour sa part a dû rester un tour de plus en piste avec des slicks, notamment parce que l’équipe britannique ne voulait pas perdre du temps en réalisant un double arrêt.

Le fait de rester en piste avec les Slicks un tour de plus alors que la piste était de plus en plus humide a rendu la tâche très difficile à Oscar Piastri, l’Australien ayant perdu de précieuses secondes dans son tour précédant son arrêt.

Lando Norris quant à lui a réussi à garder la tête de la course, mais la donne a changé lorsque les équipes ont dû décider de repasser sur les pneus Slicks une fois que la pluie a cessé. Norris s’est alors arrêté un tour plus tard que ses rivaux directs Lewis Hamilton et Max Verstappen et, après un arrêt assez lent pour chausser les Tendres, le Britannique est revenu en piste juste derrière la Mercedes de Lewis Hamilton.

Max Verstappen pour sa part avait chaussé des pneus Durs sur sa Red Bull et s’est montré bien plus rapide que Norris en piste, à tel point que le Néerlandais a rattrapé et dépassé la McLaren de Lando Norris qui terminera alors à la troisième position, tandis que Oscar Piastri a coupé la ligne d’arrivée en quatrième position.

Interrogé après l’arrivée de l’épreuve sur le processus de décision de la part de son équipe durant la course, le PDG de McLaren, Zak Brown, a expliqué : « C’était difficile. Avec le recul, on voit toujours les choses. Je pense que nous avons fait une erreur. Je pense que nos deux pilotes auraient pu gagner. Ils ont fait un excellent travail. »

« Quand vous êtes en tête de la course, vous devez également prendre la décision en premier, il est donc un peu plus facile de s’inspirer de ce que les autres ont fait, quand au début Lando et Oscar étaient juste l’un à côté de l’autre. »

« Évidemment, si vous faites un double arrêt, vous allez perdre environ cinq secondes. Il s’avère qu’Oscar a perdu beaucoup plus de temps parce que la piste se détériorait, donc perdre les cinq secondes là-bas aurait été une meilleure décision, mais, encore une fois, vous ne le savez pas vraiment parce que vous êtes la voiture de tête, donc vous serez le premier à découvrir la météo. »

« Et puis, à la fin, je pense que les Médiums auraient peut-être été une meilleure stratégie, comme nous l’avons vu avec Oscar. Oscar volait absolument [dans le dernier relais], Max volait sur les durs, et les Tendres avaient du mal. »

« Je pense que le point positif est que nous avons obtenu plus de points que tous nos concurrents, nous étions sur le podium, c’était une course passionnante. Félicitations à Lewis [Hamilton], c’est un champion formidable, donc c’est bien de le voir gagner à domicile. »

Malgré l’absence de victoire à Silverstonce ce dimanche, l’équipe McLaren a une nouvelle fois prouvé qu’elle avait le potentiel pour se battre pour la victoire sur tous les types de circuit. Zak Brown a donc insisté sur le fait qu’il faudra veiller à perfectionner les choix stratégiques à l’avenir, puisque la performance pure n’est plus un problème.

« Je pense qu’il faut exceller dans tous les domaines pour gagner en Formule 1 avec ce niveau de compétition. » a ajouté l’Américain. 

« Mercedes et Red Bull ont remporté de nombreuses victoires et de nombreux championnats, et nous avons maintenant une voiture capable de concourir pour le championnat. »

« Nous devons nous assurer que chaque aspect de ce que nous faisons est, comme le dit Andrea [Stella], digne d’un championnat du monde. Nous n’avons pas réussi cette fois-ci, nous avons réussi à bien d’autres reprises. Nous en tirerons des leçons et nous nous préparerons pour la Hongrie. »

Après Silverstone, McLaren occupe la troisième place au championnat du monde des constructeurs et se trouve désormais à seulement sept points de la Scuderia Ferrari.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.