Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

Grand Prix du Japon

Budget capé : Hamilton veut une totale transparence de la part de la FIA

Le septuple champion du monde de F1, Lewis Hamilton, dit qu’il est impératif que la FIA publie des données claires et en toute transparence concernant les dépenses de chaque équipe au cours de la saison 2021 dans un contexte de plafonnement des coûts.

Cette semaine à la veille du Grand Prix du Japon, la FIA devait publier les certificats de conformité de chaque équipe de la grille concernant leurs dépenses lors de la saison 2021 qui s’est terminée il y a presque un an à Abou Dhabi dans la controverse que l’on connaît. Cependant, l’instance dirigeante a décidé de reporter la publication des comptes au lundi 10 octobre car des rumeurs suggèrent depuis le Grand Prix de Singapour que deux équipes (Red Bull et Aston Martin) auraient dépassé le plafond budgétaire, ce qui pourrait se traduire par des sanctions.

Dans ce contexte si particulier, Lewis Hamilton fait écho aux commentaires d’autres pilotes et estime lui aussi que des sanctions sévères devront être appliquées en cas d’infraction avérée.

“Je pense que c’est impératif, honnêtement, juste pour la transparence.” a déclaré ce jeudi à Suzuka le pilote Mercedes concernant d’éventuelles sanctions.

“Je pense que nous devons continuer à avoir de la transparence pour les fans, pour l’intégrité du sport. Je ne m’y connais pas vraiment assez, mais je sais qu’il y a beaucoup de discussions qui se déroulent en arrière plan. Il y a différents chiffres, différentes choses, qui sont dites ici et là, et je m’attendais à ce que les chiffres sortent hier comme vous [les médias].”

“J’aimerais penser que si cela a été retardé c’est parce que c’est pris très au sérieux et j’espère que Mohammed [Ben Sulayem, président de la FIA, ndlr] prend cela au sérieux et fera ce qui est bon pour le sport. Je pense que ce serait mauvais pour le sport si aucune mesure n’était prise s’il y avait une infraction. Mais je ne sais pas si il y en a eu [une infraction], donc j’attends comme vous.”

Lorsqu’on lui a demandé si une éventuelle infraction de la part d’une ou plusieurs équipes entraînerait inévitablement une rupture de confiance après que Verstappen ait remporté son premier titre en F1 l’an dernier, le Britannique a répondu : “Bien-sûr, car cela remettrait alors en question nos valeurs et l’intégrité du sport.”

“Je me souviens de l’an dernier en tant que pilote, nous demandions toujours des mises à jour, des mises à jour et des mises à jour, que ce soit en termes de carburant ou quoi que ce soit. Et je me souviens à Silverstone, lorsque nous avons eu notre dernière mise à jour, c’était presque trois dixièmes [de gagné]. Je pense que cette mise à jour a coûté, et j’en suis à peu près certain, a coûté moins d’un million.”

“Mais je me souviens aussi qu’après cela j’avais besoin de plus de mises à jour, et ensuite je voyais des mises à jour arriver sur l’autre voiture [la Red Bull de son rival Max Verstappen] et je pensais que ce serait difficile de les battre au championnat s’ils continuaient à en apporter.”

“C’est comme ça, mais c’est tellement essentiel au développement, à la course au développement, si nous avions encore un demi-million à dépenser, nous aurions été dans une position différente lors de certaines courses suivantes et si nous avions acheté un autre fond plat, ce que nous aurions pu facilement faire, mais ce n’est pas les règles du jeu.”

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.