Buemi remporte le ePrix de New-York, le championnat totalement relancé

Le pilote Nissan Sebastien Buemi a remporté la première manche du ePrix de New-York, le Suisse devance Mitch Evans et Antonio Felix Da Costa.

Derrière, Alexander Sims, Lucas Di Grassi, Daniel Abt, Pascal Wehrlein, Sam Bird, Jérôme D’Ambrosio et Oliver Turvey complètent le top dix.

Jean-Eric Vergne, qui pouvait être titré ce samedi soir, a connu une course très compliquée avec pas moins de deux crashs, le premier dans le premier tour de course et le second dans le dernier tour.

Au drapeau à damier, Jean-Eric Vergne termine quinzième au volant d’une monoplace détruite, alors que son rival direct au championnat, Lucas Di Grassi, a terminé cinquième. Le championnat pilotes est donc complétement relancé et désormais quatre pilotes peuvent prétendre au titre ce dimanche (Vergne, Di Grassi, Evans et Buemi)

Les deux DS Techeetah percutées

A la fin du premier tour de course, les deux pilotes DS Techeetah se sont fait percuter. Jean-Eric Vergne a dû repasser par les stands pour changer le capot avant de sa monoplace, tandis que son coéquipier André Lotterer a dû faire de même. Vergne ressortira des stands à la 21e position, alors que son coéquipier ressortira dernier.

Après l’incident du premier tour, le Français s’est retrouvé en queue de peloton, alors que Lucas Di Grassi a profité de la situation pour rentrer dans le top dix et marquer un maximum de points.

Alex Lynn abandonne

Le pilote Jaguar a dû abandonner alors qu’il se battait pour la victoire avec la Nissan de Sebastien Buemi. C’est une panne technique qui a forcé Lynn à abandonner.

L’abandon d’Alex Lynn a obligé les commissaires de course à déployer la voiture de sécurité, permettant à tous les pilotes de se regrouper pour la seconde partie de la course.

Au restart, c’est une course folle qui a repris avec des dépassements à chaque tour et des contacts en pagaille. Tous ces incidents de course auront finalement permis à Jean-Eric Vergne de remonter petit à petit jusque dans le top dix, mais dans le dernier tour, le Français a été percuté par la Venturi de Felipe Massa, le faisant rétrograder à la quinzième position.

Il faudra donc attendre ce dimanche pour connaître l’identité du champion de Formule E de la saison 5, alors que le championnat constructeurs se jouera entre DS Techeetah et Audi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mercedes titre mondial

Toto Wolff se dit surpris de voir ses deux voitures sur la première ligne à Silverstone

grille départ silverstone

La grille de départ du GP de Grande-Bretagne