Bulletin météo GP F1 du Brésil : de l’instabilité au programme de ce week-end

GP F1 du Brésil

Ce week-end, la F1 a rendez-vous à São Paulo pour y disputer le GP du Brésil qui sera aussi la dernière course au format Sprint de la saison. Niché à 780 m d’altitude, le circuit d’Interlagos se situe à 80 km à l’ouest de la zone côtière et bénéficie d’un climat tropical. Dans ce bulletin météo complet, nous allons décortiquer les conditions atmosphériques qui sont attendues pour ces trois jours du Grand Prix.

Le Grand Prix de F1 du Brésil a fait ses débuts en 1973, sur le circuit d’Interlagos, également connu sous le nom d’Autódromo José Carlos Pace en hommage à un pilote brésilien de F1, décédé tragiquement en 1977. Le circuit d’Interlagos offre un défi unique en raison de son tracé sinueux, de ses montées et descentes, ainsi que de ses conditions météorologiques changeantes.

Le petit circuit de 4,309 kilomètres est ponctué par des virages rapides et de courtes lignes droites. La célèbre section des « S » de Senna est un point névralgique du circuit, où les pilotes doivent faire preuve de courage et de précision pour aborder les virages en aveugle. L’altitude de São Paulo ajoute un défi supplémentaire en réduisant la puissance des moteurs en raison de la raréfaction de l’air.

Situation générale 

Une petite dépression située au-dessus de l’Uruguay s’intensifie vendredi et se décale vers l’Est au courant de la journée de samedi, générant dans son sillage un temps instable pour la région de São Paulo entre vendredi après-midi et samedi matin. Les chances d’averses orageuses augmentent singulièrement pour la deuxième moitié de l’après-midi de vendredi avant une amélioration pour samedi et dimanche mais en contrepartie des températures à la baisse.

Vendredi – EL1 et qualifications

Après une nuit douce, la journée de vendredi débute avec des nuages d’altitude annonciateurs d’une détérioration. De l’instabilité se développe au cours de l’après-midi en marge du front froid qui est prévu de traverser la région de São Paulo entre vendredi soir et samedi.

Tout au long des deux séances de roulage de la journée (Libres 1 prévus à 11:30 et qualifications à 15:00 heure locale – 15:30 et 19:00 heures de Paris), le vent du Nord-Ouest est soutenu (entre 20 et 30 km/h) avec des rafales au-dessus de 45 km/h. Le mercure évolue entre 30°C pour la séance d’essais libres et 27°C lors de la qualification. Alors que la première séance d’essais libres devrait se dérouler sur une piste sèche, le risque de précipitation est nettement plus élevé en fin d’après-midi avec 40%. 

Samedi – Qualification Shootout, Sprint

Samedi matin, le front s’évacue lentement vers l’Est laissant place à un temps plus stable, plus sec mais aussi plus frais. Pour samedi, le ciel majoritairement couvert en début de journée laisse place à des percées de soleil de plus en plus généreuses. Le vent de secteur Ouest est présent et souffle de 10 à 20 km/h avec des rafales à 30 km/h et le taux d’hygrométrie avoisine 50%. La température évolue entre 25°C pour le Sprint Shootout et 24°C pour la course Sprint de 100 km. Ces deux événements devraient se dérouler sur piste sèche.

Dimanche – La course

Pour la course de dimanche, dont le départ sera donné à 14h heure locale (18h heure de Paris), les conditions seront agréables, tout au long des 71 tours que comporte la manche brésilienne, avec un ciel peu nuageux et un mercure à 22°C. Le vent sera encore présent (entre 15 et 25 km/h) mais de secteur Sud-Est cette fois-ci et avec des rafales pouvant atteindre 35 km/h. Le risque de précipitation est faible mais l’indice UV proche de 11 ce qui ne manquera pas de chauffer le bitume du circuit.

Comme pour tous les Grands Prix, nous invitons nos fidèles lecteurs à consulter les prévisions disponibles pour ce week-end sur le site de notre partenaire météo Celinium. Vous y trouverez, heure par heure, les prévisions météo affinées incluant la couverture nuageuse, la température ainsi que la direction et la force du vent.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Réagissez à cet article !x