La Hongrie pourrait rester au calendrier de la F1 jusqu’en 2037

Un accord de principe a été conclu entre la Formule 1 et le Hungaroring pour prolonger de cinq ans son accord pour accueillir le Grand Prix de Hongrie, ce qui porterait son accord existant jusqu’en 2037.

Le nouvel accord, en plus de celui existant qui avait été précédemment conclu jusqu’en 2032, verra la Hongrie accueillir potentiellement son 50e Grand Prix en championnat du monde, un exploit réalisé uniquement par la Belgique, la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Italie et Monaco.

Dans le cadre d’un futur accord, le Hungaroring fera l’objet de travaux de réaménagement qui verront de nouvelles tribunes ajoutées à la ligne droite des stands ainsi que le paddock entièrement rénové.

« Nous sommes très satisfaits de la date de 2037. » a déclaré le PDG du Hungaroring, Zsolt Gyulay. « Il se passe de très bonnes choses dans le sport automobile hongrois en ce moment, et l’une d’entre elles est le renouvellement du circuit [avec la F1]. »

« Les plans [pour les futurs travaux] seront prêts en septembre puis la rénovation se fera en trois phases. Le premier est le bâtiment de bureaux et l’entrée principale, avec une boutique, un café et tout ce qui va avec. »

« La deuxième phase concernera la tribune et les 10 000 mètres carrés d’espace événementiel derrière elle, et la troisième concernera le paddock et le bâtiment principal. »

La construction devrait commencer au printemps 2022 avec la première phase de développement terminée à temps pour la course cette année-là, et la deuxième phase suivra en 2023. Le ministre hongrois de l’Innovation et de la Technologie, László Palkovics, a ajouté : « J’ai assuré le PDG de la F1, [Stefano Domenicali] que le gouvernement hongrois s’engage à accueillir la Formule 1 en Hongrie. »

« Nous avons un accord financier jusqu’en 2032 et j’ai suggéré que nous souhaitions le prolonger de cinq ou dix ans. Il a convenu qu’après 2032, nous aurions cette option jusqu’en 2037, nous aurions donc la F1 en Hongrie jusqu’en 2037. »

« Bien sûr, il reste beaucoup à faire, cette piste a été construite en 1986, elle est rustique et c’est une relique du passé, elle n’est plus aux normes modernes [les installations]. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.