Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

Grand Prix des Pays-Bas

Carlos Sainz ne comprend pas sa pénalité et va discuter avec la FIA

Le pilote Ferrari Carlos Sainz a connu un dimanche noir à Zandvoort pour le Grand Prix des Pays-Bas, l’Espagnol ayant franchi la ligne en cinquième place mais a finalement été classé huitième après l’application d’une pénalité.

Troisième sur la grille de départ, Carlos Sainz avait le plus grand mal à conserver sa position en piste face à la Mercedes de Lewis Hamilton qui ne cessait de le mettre sous pression dans la première partie de la course ce dimanche à Zandvoort. Ferrari a donc pris la décision de faire rentrer Sainz au stand pour chausser des pneus neufs sur sa monoplace, mais lorsque l’Espagnol est arrivé sur son emplacement dans la voie des stands…les pneus n’étaient pas prêts. Au final, l’arrêt a duré plus de douze secondes et Carlos Sainz s’est retrouvé onzième.

Ensuite, Carlos Sainz a été à un cheveu de commettre une grosse erreur en dépassant l’Alpine d’Esteban Ocon sous drapeau jaune, mais la direction de course a finalement confirmé qu’il ne l’avait pas dépassé. Puis pour finir en beauté, Sainz a reçu une pénalité de cinq secondes pour une sortie des stands jugée dangereuse par les commissaires sportifs, le pilote Ferrari ayant coupé la route à l’Alpine de Fernando Alonso dans la voie des stands. Revenant sur ce dimanche catastrophique,  Carlos Sainz admet qu’il s’agissait d’une course difficile et confirme qu’il ira discuter avec la FIA au sujet de sa pénalité qu’il considère injuste.

“Oui, c’était un gâchis, toute la course a été difficile. D’abord avec l’arrêt au stand que nous avons eu, puis le drapeau jaune duquel je me suis sauvé pour une toute petite marge, puis ensuite il y a eu la sortie dangereuse [des stands].” a expliqué Sainz après l’arrivée du Grand Prix des Pays-Bas.

“Ce n’était pas une sortie dangereuse, j’ai été relancé correctement dans la voie des stands, mais le problème est que j’ai dû freiner pour ne pas percuter un gars de chez McLaren. Et parce que j’ai pris des mesures d’évitement, ils nous donnent une pénalité – je trouve cela très frustrant et je vais parler avec la FIA maintenant parce que je ne comprends pas.”

Bien que Ferrari a une nouvelle fois brillé avec des arrêts au stand hasardeux, Sainz ne veut pas accabler son équipe et estime que le plus gros problème ce dimanche à Zandvoort a été le rythme, ou plutôt le manque de rythme de sa monoplace en piste.

“Je ne suis pas satisfait de la façon dont la voiture s’est comportée en course. C’était super difficile en termes de pilotage, nous nous battions toujours avec l’arrière – il y avait beaucoup de surchauffe – et nous devons découvrir pourquoi la voiture n’est pas aussi forte en course qu’en qualifications.”

Le week-end prochain, la Scuderia Ferrari se rendra en Italie sur le tracé de Monza pour sa course à domicile, la deuxième de la saison après Imola.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.