La liste des abandons au Grand Prix d’Autriche et leurs motifs

Avec un taux d’abandon flirtant avec les 50% dimanche dernier au Grand Prix d’Autriche, la fiabilité semble être le talon d’Achille de plusieurs équipes de F1 en ce début de saison.

Au Grand Prix d’Autriche, première manche de la saison 2020 de F1, seuls onze pilotes ont réussi à franchir la ligne d’arrivée, les neuf autres ont dû abandonner.

Après les essais hivernaux, aucune équipe n’a vraiment pu faire rouler sa monoplace 2020 – hormis Red Bull, Ferrari, Racing Point ou AlphaTauri pour un shakedown de seulement 100 Km – et ce manque de roulage s’est ressenti le week-end dernier en Autriche avec de nombreux abandons liés à la fiabilité, et alors que même les intouchables Mercedes ont eu leur lot de problèmes tout au long du week-end [boîte de vitesses].

Pour Ross Brawn, manager sportif de la F1, le lien entre le manque de roulage depuis les essais hivernaux et les problèmes de fiabilité constatés le week-end dernier en Autriche est évident.

« Nous sommes habitués à ce que les voitures de Formule 1 soient à l’épreuve des balles à l’ère moderne, mais il y avait un étonnant manque de fiabilité dans la course de dimanche, avec seulement 11 des 20 pilotes voyant le drapeau à damier. » explique Ross Brawn.

« Je ne me souviens pas de la dernière fois où nous avons vu autant de problèmes mécaniques en une course. Certains d’entre eux, bien sûr, seront dus au fait que les équipes n’ont pas utilisé leurs voitures correctement depuis les tests de pré-saison en février. »

« Nous avons également vu un certain nombre de problèmes d’arrêt aux stands, qui ont montré la rouille des équipes après une longue pause sans course. »

« Mais le positif, c’est que nous avons vu de belles batailles. Certaines étaient un peu plus robustes que ce qui était permis, mais nous avons eu dans l’ensemble, de belles batailles. »

Les motifs des abandons en Autriche

[table “102” not found /]

Le classement de la course

Image

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.